Cyril Saugrain sur la sélection de Mark Cavendish : "ce choix me surprend, je reste sceptique"

Sélectionné par Deceuninck Quick-Step pour participer au prochain Tour de France, Marc Cavendish sera au départ de la Grande Boucle, deux ans après sa dernière participation. S’il arrive en remplacement de Sam Bennett, dernier maillot vert, mais forfait suite à une blessure au genou, ce choix reste surprenant pour notre consultant Cyril Saugrain.

"Le choix de Cavendish me surprend parce qu’on connait son passé récent, ce n’était pas sa meilleure version. Le vivier est tellement riche au sein de Quick-Step que je n’aurais pas spécialement choisi Cavendish. Je reste sceptique. Mais après tout ça reste du Cavendish. Il peut surprendre sur une arrivée, une étape plate pas très dure où il est confronté aux meilleurs sprinters. On connait ses qualités et son instinct dans un sprint" argumente Cyril Saugrain.

Si sportivement ce n’est pas forcément le meilleur choix, le consultant affirme qu’il s’agit d’une décision intéressante sur le plan médiatique tant la participation du coureur de 36 ans fait couler d'encre. L’ancien coureur aurait tout de même opté pour un autre profil "Yves Lampaert, par exemple, aurait été plus intéressant dans d’autres domaines que le sprint. Quick-Step va quand même aller chercher des étapes donc je ne sais pas s’ils vont s’offrir le plus de chances d’en gagner en misant sur Cavendish".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK