Cyclocross : 4e titre mondial pour van der Poel, van Aert crève et finit 2e

Mathieu van der Poel a décroché le titre de champion du Monde de cyclocross à Ostende. Le Néerlandais a remporté son duel tant attendu avec Wout van Aert. VDP a été impressionnant pendant la deuxième moitié de la course mais personne ne peut dire ce qu’il se serait passé si notre compatriote n’avait pas crevé. Toon Aerts complète le podium pour la 3e année consécutive.


►►► À lire aussi : Gérard Bulens : "Technique, mental... Van der Poel était le plus fort"


Van Aert démarre fort et seul van der Poel peut le suivre dans le premier passage sur la plage. Après 3’30’’ d’effort, ce mondial se résume au duel annoncé.

 

5 images
Cyclocross : 4e titre mondial pour van der Poel, van Aert crève et finit 2e © BAS CZERWINSKI - AFP

Le Néerlandais veut montrer qu’il est là et aborde le deuxième secteur de sable en tête. Plus puissant, un peu plus agile, van Aert parvient à rester sur le vélo, là où son rival doit mettre pied à terre.

Le trou se crée immédiatement. Notre compatriote sent son rival fébrile et saisit l’occasion pour accélérer. Van der Poel, sous pression, part à la faute et lâche encore quelques précieuses secondes.

Une crevaison qui change tout

Le match est plié ? Pas du tout. Le sort s’en mêle et s’acharne sur la roue avant du leader. Sa crevaison lui coûte 20 secondes. L’incident rebat totalement les cartes et inverse les positions du duo de tête.

Un énorme bras de fer à distance s’engage. Chaque relance, chaque virage, chaque micro-erreur comptent. L’écart fluctue, se resserre puis s’étend à nouveau. Les petits détails font pencher la balance du côté de van der Poel. Il semble plus frais et s’échappe lentement mais sûrement.

Grand Chelem oranje

Avec ce quatrième titre mondial, van der Poel intègre le Top 5 de tous les temps derrière Eric De Vlaeminck (7), le Suisse Albert Zweifel, le Français André Dufraisse, l’Italien Renato Longo (5) et aux côtés de Roland Liboton.

Van der Poel finalise aussi le grand chelem néerlandais : Fem van Empel et Pim Ronhaar ont glané les titres Espoirs, Lucinda Brand a été titrée chez les dames. Au total, nos voisins ont empoché 8 des 12 médailles en jeu ce week-end.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK