Eurométropole Tour : Jakobsen déboule à Tournai et s’impose devant Meeus

L’équipe Deceuninck Quick-Step aura su déjouer les plans des échappés pour présenter Fabio Jakobsen en position idéale au moment d’aborder les derniers hectomètres de l’Eurométropole Tour. Plus puissant que ses adversaires au sprint, le Néerlandais s’est imposé sans conteste – malgré une petite frayeur dans la dernière ligne droite – devant le Belge Jordi Meeus et le Danois Mads Pedersen. Danny Van Poppel et Hugo Hofstetter complètent le Top 5.

Revenu en 2021 après son terrible accident au Tour de Pologne l’an dernier, Jakobsen empoche là son 7e succès de la saison.

La route qui reliait La Louvière et Tournai sur 177km n’aura pourtant pas été de tout repos pour les sprinters. A une cinquantaine de kilomètres du but, 30 hommes ont pris la poudre d’escampette sur le Col de la Croix Jubaru, la seule difficulté du circuit final, répétée 5 fois.


►►► À lire aussi : Paris-Roubaix et l’Amstel Gold Race échangent leurs dates

►►► À lire aussi : Moscon chez Astana, Aranburu chez Movistar… : les dernières infos du mercato cycliste


Parmi eux, des coureurs du calibre de Kwiatkowski, Pedersen, Vanmarcke, Bouhanni ou encore Van Poppel. Ce petit peloton a tenu en échec les poursuivants pendant une quarantaine de kilomètres. Mais au moment d’aborder la dernière ascension du Col de la Croix Jubaru, le peloton s’est rapproché de manière significative.

La jonction définitive s’est opérée dans les trois derniers kilomètres. L’équipe Deceuninck-Quick Step n’avait alors plus qu’à positionner son leader de manière optimale pour signer son 63e succès en 2021.

Jakobsen succède à Piet Allegaert, vainqueur en 2019.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK