Cyclisme : Cavendish bluffé par le combat de Jakobsen pour revenir au plus haut niveau

Mark Cavendish admire son équipier, Fabio Jakobsen, qui veut revenir à son meilleur niveau après son terrible accident au Tour de Pologne.
Mark Cavendish admire son équipier, Fabio Jakobsen, qui veut revenir à son meilleur niveau après son terrible accident au Tour de Pologne. - © Instagram - Mark Cavendish

A 35 ans, Mark Cavendish semble avoir retrouvé une seconde jeunesse. Le sprinteur britannique est heureux d’avoir retrouvé le Wolfpack de Patrick Lefevere. Parmi ses nombreuses photos postées sur ses réseaux sociaux, l’ex-champion du monde rend hommage à son équipier Fabio Jakobsen.

>> A LIRE AUSSI : Tour de Pologne : Jakobsen dans le coma mais dans un état stable après sa chute

Le coureur néerlandais a été victime d’un grave accident en août dernier au Tour de Pologne. Il avait été poussé dans les barrières par son compatriote Dylan Groenewegen alors que les deux coureurs se disputaient la victoire.

Projeté par-dessus celles-ci à hauteur de la ligne d’arrivée, le sprinter de l’équipe belge Deceuninck-Quick Step avait été grièvement blessé au visage et au crâne.

"Regardez ce gamin, il va à nouveau impressionner le monde"

Après plusieurs opérations et de longs mois de convalescence, le coureur de 24 ans fait tout pour revenir à son meilleur niveau sous les yeux émerveillés de son équipier, Mark Cavendish : "C’est spécial qu’à 35 ans, je puisse être tous les jours inspiré en voyant quelqu’un rouler. Le monde du cyclisme sait d’où Fabio doit malheureusement revenir. Ce n’est pas agréable, mais je me sens honoré de voir jusqu’où il peut aller. Et de voir à quel point il se bat et qu’il souhaite revenir. Et enfin à quel point il n’a pas peur qu’on puisse le voir souffrir. Regardez ce gamin. Il va à nouveau impressionner le monde. Il y aura un film à ce sujet.

La carrière de Mark Cavendish mérite, elle aussi, une adaptation au cinéma. Le sprinteur aux 146 victoires, dont 30 succès d’étapes sur le Tour de France, n’a plus gagné de course depuis trois ans. En avril 2020, il avait confié dans un entretien au Times, qu’il avait dû surmonter deux ans de dépression. Aujourd’hui il va mieux. Le "Cav" espère à présent renouer avec la victoire, qu’il attend depuis février 2018, c’était au Tour de Dubaï.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK