Circuit Het Volk 2005: Nuyens au nez et à la barbe des sprinteurs

Circuit Het Volk 2005: Nuyens au nez et à la barbe des sprinteurs
Circuit Het Volk 2005: Nuyens au nez et à la barbe des sprinteurs - © YVES BOUCAU-MICHEL GOUVERNEUR - BELGA

26 février 2005. C'est un Nick Nuyens opportuniste qui étoffe à 24 ans son palmarès, déjà fourni, en devançant le peloton et son coéquipier de l'époque Tom Boonen.

Victorieux à Paris-Bruxelles et au Grand Prix de Wallonie en 2004, Nick Nuyens n'est pas un inconnu du peloton. Mais son jeune âge et son rôle dans l'équipe Quick Step n'en fait pas un favori.
En effet, au départ de l'édition 2005 du Circuit Het Volk, les rôles sont clairement définis: la formation a deux leaders: Tom Boonen et Paolo Bettini et les autres sont à leur service durant la course.
Cette situation peut aussi avoir ses avantages car quand les favoris sont groupés et se regardent, personne ne veut faire l'effort de trop et partir à la poursuite d'un second couteau.

C'est comme cela, et sur conseil de son directeur sportif, qui lui avait demandé de dynamiter la course dans les derniers kilomètres, que Nick Nuyens s'échappe et creuse un écart rédhibitoire sur les grosses cylindrées, trop concentrées à regarder le débit de leur moteur afin de ne pas se griller.

Nuyens s'impose en prenant la fuite dans le dernier kilomètres de l'épreuve. Il devance le groupe des sprinteurs, que remporte Tom Boonen devant Steven de Jongh.

"Wilfried Peeters m'avait demandé de perturber la course au profit de Boonen, j'ai respecté sa consigne à la lettre" déclare le Belge à l'arrivée à Lokeren. "J'ai gagné et j'en suis très heureux, c'est d'ailleurs ma plus belle victoire par rapport aux autres car c'est la course d'ouverture dans les Flandres, celle que tout le monde veut remporter. Elle a donc une valeur inestimable."

S. Rouquet

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK