Bulens: "Bien entourer Bernal pour qu'il devienne le 1er Colombien à gagner le Tour"

Paris-Nice s'est terminé ce dimanche avec la victoire finale d'Egan Bernal et le succès de Ion Izagirre dans la dernière étape. Les coureurs belges ont animé toute la semaine avec notamment un Philippe Gilbert à l'affût qui s'était hissé sur le podium provisoire samedi avant de logiquement payer ses efforts ce dimanche sur un parcours trop exigeant pour lui. 

"On va relever une très très bonne condition pour Philippe Gilbert qui a fait un excellent Paris-Nice même si ça a coincé un peu aujourd'hui. Il faut être réaliste et il fallait s'y attendre", analyse notre consultant Gérard Bulens. "Il termine cette épreuve avec un grand moral et surtout la bonne condition pour se tourner vers les classiques."

Gilbert n'est pas le seul belge à s'être distingué. Le maillot à pois Thomas De Gendt s'est montré comme à son habitude alors qu'Oliver Naesen a décroché une étonnante deuxième place d'étape ce dimanche. "Naesen m'a surpris", poursuit Gérard Bulens. "C'est aussi un signe qu'il est en forme. N'oublions pas aussi Dylan Teuns qui va lui aussi pouvoir se tourner vers les classiques avec le moral et la confiance de son équipe."

Ce Paris-Nice c'est aussi et surtout l'histoire d'un nouveau triomphe de l'équipe Sky qui a mis sur un piédestal sa pépite Egan Bernal. "C'est indiscutablement sa plus belle victoire. C'est une belle confirmation. Quand on gagne Paris-Nice, automatiquement on pense à plus grand. Il faut bien l'entourer et faire en sorte qu'il devienne le premier Colombien à gagner le Tour de France."

Beaucoup de coureurs ont choisi la 'Course au soleil' dans leur chemin d'approche à Milan - Sanremo. Pour Gérard Bulens, il aurait peut-être été préférable de rouler Tirreno-Adriatico. "Mon sentiment, c'est que les coureurs qui ont fait Tirreno - Adriatico seront légèrement favorisés car il y avait des étapes de plus de 200 km et les conditions atmosphériques étaient meilleures. Il faudra attendre jeudi ou vendredi et voir quelles sont les conditions de chacun pour pouvoir mettre en place une tactique."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK