Boonen règle Gand-Wevelgem au sprint

Tom Boonen
Tom Boonen - © Belga

Tom Boonen a remporté Gand-Wevelgem en réglant au sprint un groupe d'une quarantaine de coureurs. Bennati est 2ème, Farrar 3ème.

Trois hommes animent le début de course et s'échappent. On y retrouve Thomas Voeckler (Fra, Europcar), Romain Zingle (Bel, Cofidis) et Steven Van Vooren (Bel, Topsport Vlaanderen).

A l'approche du célèbre Mont Kemmel, dans le peloton, Tom Boonen (Bel, Quick Step) est victime d'un ennui mécanique (une crevaison ?). La voiture de son équipe est très loin et le dépannage prend beaucoup de temps. Boonen revient mais perd de l'énergie. Autre coureur piégé avant le Kemmel, Mark Cavendish (G-B, HTC-Highroad). C'est une mauvaise nouvelle pour son équipe qui a déjà perdu Matthew Goss (Aus, HTC-Highroad) plus tôt dans la journée. Malade, le vainqueur de Milan-San Remo a abandonné. Pour Cavendish, c'est une crevaison qui le retarde.

Dans le 1er passage du fameux Kemmel, à 60km de l'arrivée, Philippe Gilbert (Bel, Omega Pharma-Lotto) fait le tempo suivi par Juan Antonio Flecha (Esp, Team Sky) et Tom Boonen. L'avance du trio d'échappées fond.

A 40km de l'arrivée, Thomas Voeckler se lance dans le 2ème passage du Kemmel en solitaire, Van Vooren et Zingle ne peuvent suivre. Le peloton n'est pas loin, à une quarantaine de secondes.

Après le Kemmel, le peloton reprend Thomas Voeckler et les gros bras tentent tour à tour de sortir : Peter Sagan (Svq, Liquigas), Nick Nuyens (Bel, Saxo Bank), Greg Van Avermaet (Bel, BMC), Philippe Gilbert, Thor Hushovd, etc. Finalement c'est un groupe de 4 hommes qui prend la poudre d'escampette: Peter Sagan (Svq, Liquigas), Maciej Bodnar (Pol, Liquigas), Ian Stannard (Team Sky) et Sylvain Chavanel (Fra, QUick Step). 

A 20 kilomètres du but, Mark Cavendish est pris dans une chute à l'arrière du peloton. Le sprinteur est malchanceux mais que faisait-il si loin dans le peloton ? La course est perdue pour lui... Le peloton casse de partout, Thor Hushovd est à son tour piégé, mais l'entente n'est pas terrible. A 16km de la ligne, le peloton est encore à 30 secondes du quatuor.

L'organisation se met enfin en place sous l'impulsion des BMC, Europcar, Saxo Bank, Cofidis et Omega Pharma-Lotto. A 5km de l'arrivée, il n'y a plus qu'une dizaine de secondes. Le final est palpitant, ils ne sont plus que 3 devant puisque Bodnar a sauté. A deux kilomètres, Ian Stannard attaque et donne tout pour terminer en finisseur. Il ne lui manque que quelques mètres, le peloton l'avale à 300 mètres. Boonen lance le sprint et ne sera jamais rejoint. Il gagne devant Daniele Bennati (Ita, Leopard-Trek) et Tyler Farrar (USA, Garmin-Cervélo). 

1 Tom BOONEN BEL Quick Step
2 Daniele BENNATI ITA Leopard-Trek mt
3 Tyler FARRAR USA Garmin-Cervélo mt
4 André GREIPEL ALL Omega Pharma-Lotto mt
5 Lloyd MONDORY FRA AG2R La Mondiale mt
6 Mitch DOCKER
AUS
Skil-Shimano
mt
7 Bernhard EISEL AUT HTC-Highroad mt
8 Kristof GODDAERT BEL AG2R La Mondiale mt
9 Lars BOOM P-B Rabobank mt
10 Baden COOKE AUS Saxo Bank mt
  
J.Helguers  

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK