Boonen : "Le record ? Ma dernière grande motivation"

Boonen : "Le record ? Ma dernière grande motivation"
Boonen : "Le record ? Ma dernière grande motivation" - © DIRK WAEM - BELGA

Rassuré par l'état de son pouce, Tom Boonen se présentera ce dimanche au départ de Bruges avec l'ambition d'accrocher un quatrième Ronde à son palmarès. Il "rêve d'une arrivée au sprint" face à ses principaux rivaux, le Suisse Fabian Cancellara et le Slovaque Peter Sagan.

Tom Boonen a préféré s'entraîner plutôt que de s'aligner aux Trois jours de la Panne. Il s'est testé une dernière fois en milieu de semaine. La blessure encourue à l'E3 ne semble plus être qu'un mauvais souvenir. "Je n'ai pas eu trop de problème mercredi. On a fait 180 kilomètres avec tous les bergs et les secteurs pavés. Et je n'ai pas eu trop mal", explique Tornado Tom au micro de la RTBF.

Déjà trois fois vainqueur de l'épreuve, Tommeke peut en cas de succès devenir le seul quadruple lauréat du Ronde. "Ce record, c'est ma dernière grande motivation. J'ai fait le maximum pour arriver ici en bonne condition. Je vais essayer, c'est tout", affirme Boonen qui pourra s'appuyer sur un groupe OPQS qui a prouvé sa solidité ces derniers jours. "Bien sûr, je veux gagner. Mais si ce n'est pas possible, je ferai tout pour qu'un de mes équipiers lève les bras."

Tous les spécialistes annoncent un duel Boonen-Cancellara arbitré par Peter Sagan. "Pour moi, il y a deux possibilités. Soit il y a une échappée qui part avant le dernier passage du Vieux Quaremont et du Paterberg, soit un groupe de 20-25 coureurs se présente groupé et on monte à bloc. Dans ce dernier scénario, peu de coureurs seront capables d'accompagner Fabian (Cancellara) jusqu'à l'arrivée. Mais si la course se décante plus tôt, beaucoup de coureurs peuvent gagner", analyse l'ancien champion du Monde. "Fabian et moi, nous avons déjà remporté cette course. Nous avons donc l'expérience de ce genre de finale. Nous savons rester calmes dans ce genre de circonstances."

"Arriver dans la dernière ligne droite face à Fabian et Peter, c'est un rêve, a-t-il encore déclaré en conférence de presse. "Je signe des deux mains pour ce scénario, un scénario parfait, car je reste l'un des hommes les plus rapides au sprint dans les classiques".

Ultra régulier depuis le début des Flandriennes, Sep Vanmarcke sera un des coureurs à tenir à l’œil. Boonen le sait. "Il a un gros moteur. Il est encore jeune. Il a aussi la possibilité de s'imposer".
 

L'équipe Omega Pharma au Tour des Flandres: Tom Boonen, Iljo Keisse, Nikolas Maes, Zdenek Stybar (Tch), Niki Terpstra (P-B), Matteo Trentin (ITA), Guillaume Van Keirsbulck, Stijn Vandenbergh.

M. Weynants avec L. Bruwier et AFP

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK