Bernard Van De Kerckhove, maillot jaune dessinateur artistique et patron des 3 Jours de La Panne

En 1964, Bernard Van De Kerckhove tient la promesse faite à son père quelques années plus tôt et part à la découverte du Tour de France. Dès son troisième jour de course, lors de l’étape Amiens-Forest, Bernard se retrouve devant avec Gilbert DesmetJean Stablinski et Jean Anastasi. Il gagne et s’empare du maillot jaune pendant deux jours. Il vient d’avoir vingt-trois ans.

--------------------
LIRE AUSSI :
Les 4, 3 ou 1 jour(s) de La Panne ?
--------------------

Une fois sa carrière terminée, Bernard Van De Kerckhove devient le directeur de course des Trois Jours de La Panne, qui devait initialement se tenir ce mercredi. Il décède le 15 septembre 2015. Bernard Van De Kerckhove est issu d’une famille francophone. Son papa fut un footballeur renommé au Stade Mouscron et à l’Olympic Tournai. Un papa qui, après sa carrière, emmène toute la famille à La Panne pour y exploiter l’hôtel Le Lion, sur la digue, qui sera plus tard lieu d’arrivée des Trois Jours de La Panne.

Jeune diplômé d’une école formant des dessinateurs techniques, Bernard semble taillé sur mesure pour un poste dans un bureau d’études à Nieuport. Mais, lorsqu’il arrive sur place pour postuler, la place est déjà prise ! Sa vie bascule. Van De Kerckhove (VDK) est tellement déçu qu’il n’a plus qu’une seule obsession : convaincre sa maman qu’il gagnera mieux sa vie sur un vélo. Son allié : le RP Declerck, directeur du collège de Furnes où il a étudié. Sans lui, Bernard serait resté derrière une table à dessin. Et qu’en serait-il advenu des Trois Jours de La Panne ?

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK