Bauke Mollema piège Bernal et compagnie au Trofeo Laigueglia, Vansevenant 3e

La saison cycliste a recommencé sur les chapeaux de roue en Italie avec la première épreuve du calendrier dans la Botte : le Trofeo Laigueglia. Une course d’ouverture qui est revenue à Bauke Mollema, une nouvelle fois maître dans l’art de démarrer au bon moment pour s’imposer en solitaire.

Le Néerlandais de l’équipe Trek-Segafredo s’est imposé avec 40 secondes d’avance sur Egan Bernal qui a réglé au sprint un groupe de 5 coureurs. Très brillant, le jeune Belge de Deceuninck Quick-Step Mauri Vansevenant (21 ans) a pris la 3e place devant Champoussin, Ciccone et Landa.

C’est sur un circuit plus exigeant qu’à l’habitude que la course s’est dénouée. A l’image de ce que l’on a pu voir en France et en Belgique ces dernières semaines, on a pu assister à une fin d’épreuve assez débridée. Ce sont Mikel Landa, Egan Bernal et Vincenzo Nibali qui ont mis le feu aux poudres à une quarantaine de kilomètres du but avec le Basque particulièrement actif. Des accélérations qui ont permis au peloton de revenir sur les rescapés d’une échappée d’une dizaine de coureurs.


►►► À lire aussi : Julien Vermote, sans équipe : "On va m’engager, je ne veux pas penser à la retraite"


 

Une sélection qui s’est poursuivie au fil des ascensions sur le circuit local avec le 'Colla Micheri' et le 'Capo Mele' comme principales difficultés. A 25 km du but, Egan Bernal a placé une nouvelle accélération pour lâcher les autres membres du groupe de tête duquel faisaient également partie des coureurs comme Quintana, Pinot ou encore Ballerini.

Le Colombien a pris quelques mètres d’avance avec le Français Clément Champoussin mais le duo de chez Trek – Segafredo Mollema/Ciccone est parvenu à boucher le trou emmenant dans sa roue Landa, Madouas et Vansevenant. C’est alors que le Néerlandais a profité de la supériorité numérique de son équipe pour s’en aller en filou. Un démarrage au bon moment pour s’assurer de ne plus jamais être revu.

Mollema, 34 ans, a ainsi décroché la 16e victoire de sa carrière, la 2e de sa saison après la première étape du Tour des Alpes Maritimes et du Var. Trek-Segafredo dénombre désormais 5 succès cette saison grâce aux victoires engrangées également par Gianluca Brambilla aux Alpes Maritimes et par Mads Pedersen à Kuurne-Bruxelles-Kuurne.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK