Aucun produit dopant dans le sang de Wellens

Le parquet de Turnhout, informé de rumeurs persistantes sur des soupçons de dopage, avait fait ces prélèvement sur Bart Wellens le 2 février.

"C'est la preuve que je n'ai jamais rien eu à voir avec ça et que j'ai toujours été honnête", a réagi Bart Wellens, qui avait été hospitalisé en janvier à la suite de problèmes de coeur provoqués par une infection des racines d'une dent.

Les échantillons prélevés sur son frère Geert Wellens et son collègue Kevin Cant ont également conclu à l'absence de produits dopants.

Belga
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK