Alberto Bettiol, vainqueur sortant : "Van Aert et Van der Poel sont les deux favoris"

Alberto Bettiol, vainqueur sortant : "Van Aert et Van der Poel sont les deux favoris"
Alberto Bettiol, vainqueur sortant : "Van Aert et Van der Poel sont les deux favoris" - © POOL LUC CLAESSEN - BELGA

L’année dernière, Alberto Bettiol, 26 ans, a remporté sa première victoire chez les pros en levant les bras au terme du Tour des Flandres. Dimanche, l’Italien (EF Pro Cycling Team) quatrième de Gand-Wevelgem sera à nouveau l’un des grands favoris du 'Ronde'.

"Cela a été une année très spéciale. Je suis en effet un peu plus connu qu’avant ma victoire au Tour des Flandres 2019. Dimanche, à Gand-Wevelgem également, il y a eu pas mal de personnes qui sont venues vers moi. En 2019, j’ai montré que j’étais le meilleur mais je ne me considère pas comme un grand favori cette fois-ci. Cependant, notre équipe fera tout son possible pour conserver la victoire dans nos rangs. En fait, nous sommes plus forts que l’année dernière", a déclaré Bettiol.

"Il s’agira de rouler intelligemment et d’exploiter notre expérience des courses passées. J’ai déjà gagné le Tour des Flandres et chez moi, la pression est un peu moins forte. J’adore cette course. Le vécu ici est énorme. En tant que coureur, je trouve que le Tour des Flandres est la plus belle des courses. En tant qu’Italien, je pense que Milan-Sanremo est la plus grande classique."

Bettiol est revenu sur le final de Gand-Wevelgem et le différend entre Wout van Aert et Mathieu van der Poel. "Il y a toujours une sorte de rivalité en course. En fait, je pense que Wout et Mathieu sont rivaux depuis leur naissance. Pas seulement après Gand-Wevelgem. Ce sera également le cas sur ce Tour des Flandres et il en sera toujours ainsi. Pour moi, ce sont les deux grands favoris. Et puis il faut se méfier. Le champion du monde Julian Alaphilippe participe pour la première fois au Tour des Flandres mais il peut compter sur une équipe, Deceuninck-Quick. Step, très forte.", a conclu Bettiol.