Accidents, crises cardiaques,... 2009-2019: les 10 années maudites du cyclisme belge

Accidents, crises cardiaques,... 2009-2019: les 10 années maudites du cyclisme belge
Accidents, crises cardiaques,... 2009-2019: les 10 années maudites du cyclisme belge - © Tous droits réservés

Bjorg Lambrecht est décédé ce lundi sur les routes du Tour de Pologne. Le cycliste vient s'ajouter à une triste liste de coureurs belges ayant perdu la vie dans l’exercice de leur métier. Le vélo belge est-il maudit ? En 10 ans notre cyclisme a perdu une dizaine de coureurs. Dans des circonstances évidemment différentes mais le constat est là. 

En 4 ans, Bjorg Lambrecht est le 4ème coureur belge à décéder en course. L'an dernier, Michael Goolaerts perdait tragiquement la vie, victime d'un arrêt cardiaque lors de la 116e édition de Paris-Roubaix. En 2016, Daan Myngheer et le Liégeois Antoine Demoitié disparaissaient pendant le printemps des Classiques.

Dans un passé légèrement plus lointain, personne n'a oublié les terribles images de Wouter Weylandt sur le Tour d'Italie 2011. En descente, à plus de 70km/h, Weylandt heurte un muret et gît sur le sol, dans une mare de sang. 

Ces dernières années, le cyclisme belge a également pleuré la disparition du sprinteur Kristof Goddaert, heurté par un bus à l'entrainement. Mais aussi 3 coureurs victimes de problèmes cardiaques : Frederik Nolf, Rob Goris et l'an dernier : le Wallon Jimmy Duquennoy

Enfin, il y a presque 10 ans,... l'enfant terrible du peloton disparaissait tragiquement. Frank Vandenbroucke était victime en 2009 d'une double embolie pulmonaire au Sénégal.

La dernière décennie n'aura pas épargné le cyclisme belge. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK