1.700 km en 12 jours: Juliette se lance le défi "Panache"

" Panache ", une course d’ultra-cyclisme, s'est élancée ce dimanche depuis Bruxelles et le stade Roi Baudouin, direction... Nice!
Soit la ville du grand départ du Tour de France en 2019 et celle de cette année. 1700 km à vélo en autonomie totale à réaliser en à peine douze jours. Et parmi les participants: Juliette Lucarain. A 28 ans, cette architecte française - venue s'installer à Bruxelles il y a deux ans - s'est lancée ce défi avec une amie. Fan de cyclisme, elle ne s'est pourtant mise aux efforts à longue distance depuis seulement quelques mois. C'est donc un pas dans l'inconnu puisque simuler ce type de course à l'entrainement est très compliqué. "On a quand même essayé de réaliser quelques longues sorties avant le départ. Des sorties entre deux cents et trois cents kilomètres. Et puis on a réalisé de nombreuses sorties avec nos sacs."

Des sacs très importants. En autonomie totale, il faut transporter tentes, nourritures, outils, vêtements. "On a multiplié les sorties pour connaitre la meilleur position pour les sacs sur le vélo et pour choisir le bon type de sac. On passera tout de même plus de dix heures par jour sur le vélo. Pour se loger, ce sera essentiellement en camping. Pour manger, on achètera au fur et à mesure: supermarchés, boulangeries et pourquoi pas des friteries. Ce n'est pas interdit et bon pour le moral", plaisante Juliette Lucarain.    

Si l'arrivée est prévue à Nice, le parcours n'est pas défini. Seul le passage par cinq check-points est obligatoire. Pour le reste, liberté est laissée aux participants. "On fera au plus court", explique Juliette qui sera accompagnée de son amie Sophie. "Mais on a aussi choisi des routes qui nous plaisent, sans trop de trafic. Cela reste pour nous une aventure inédite et pas un course. On fera par exemple un détour de deux kilomètres pour voir le Château de Chambord. Le vélo est une super façon de voyager. J'adore le vélo donc ce sont des vacances idéales à mes yeux."

Mais attention néanmoins de ne pas trop profiter du paysage. Pour valider leur formidable aventure, les deux amies devront arriver à Nice pour le 27 aout à 18h. Dernier délais. Il ne faudra donc pas trop traîner en chemin.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK