Russell Westbrook condamné à 25.000 dollars d'amende après ses menaces contre un fan

Russell Westbrook, la star d'Oklohama City, a été condamné à une amende de 25.000 dollars en raison de l'altercation verbale qu'il a eue avec un fan du Jazz d'Utah, a annoncé mardi la NBA. Lors de la victoire du Thunder (89-98) face aux Jazz, il a menacé un couple de fans qu'il a ensuite accusés de propos racistes.

"Le jeune homme et sa femme dans les tribunes m'ont dit de me mettre à genoux, comme nous le faisions avant. C'est pour moi l'expression d'un manque total de respect, je pense qu'il y a un caractère racial (dans ses propos), c'est inapproprié", s'est défendu Westbrook dans un communiqué.

Le Utah Jazz a, par ailleurs, indiqué que le supporter impliqué avait été banni à vie du stade, invoquant "des insultes verbales excessives et dénigrantes". "Tout le monde mérite de pouvoir jouer au basket dans un environnement sûr, positif et inclusif", a déclaré le président du Jazz, Steve Starks, dans un communiqué. Deux joueurs du Jazz, Donovan Mitchell et Thabo Sefolosha, ont également apporté leur soutien à Westbrook.

Shane Keisel, le fan en question, a nié avoir tenu des propos racistes, expliquant avoir dit au joueur de "s'asseoir et mettre de la glace sur ses genoux".

Entre-temps, des anciens tweets virulents de Keisel envers Westbrook ont été révélés. Un tweet d'octobre dernier disait : "Russell Westbrook doit retourner d'où il vient !! MAGA. (Make America Great Again)".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK