NBA : Tatum prend feu et devient le 30e joueur à inscrire 60 points en un match

Phoenix a écrasé Utah pour lui subtiliser la tête de la conférence Ouest, vendredi en NBA, pendant que LeBron James faisait un retour encourageant mais perdant et que Jayson Tatum plantait 60 points dans le come-back renversant de Boston contre San Antonio. Il devient le 30e joueur de l'histoire de la grande ligue à réussir cette performance XXL.

Le soleil se lève à l'Ouest

Depuis que Donovan Mitchell s'est blessé à une cheville, Utah n'est plus la même équipe. Et il n'est plus le leader, puisque Phoenix, en très grande forme, en a profité pour occuper ce fauteuil en lui infligeant une belle correction (121-100). Les deux équipes ont le même bilan (45 v - 18 d), mais les Suns ont battu trois fois le Jazz en autant de confrontations.

Devin Booker a été le meilleur marqueur des Suns (31 pts, à 13/19 aux tirs) et Chris Paul a encore bien distribué (12 pts, 9 passes), l'équipe shootant à 53,9% de réussite.

A dix matches de la fin de la saison régulière, une belle bataille s'annonce pour finir tête de série N.1.

Le retour (perdant) du Roi

Les Kings ont gâché le retour du "King": après 40 jours sans basket, soit 20 matches, en raison d'une entorse à la cheville droite, LeBron James avait envie d'en découdre, d'autant que les Lakers ont besoin de sécuriser leur 5e place à l'Ouest pour s'éviter les barrages. La victoire s'imposait contre Sacramento, mais c'est une défaite qui a été concédée à l'arrivée (110-106).

"LBJ" (16 pts, 8 rbds, 7 passes) n'a pas démérité dans un match où L.A. a mené jusque dans le dernier quart-temps, perdu de 14 points. Après avoir perdu deux balles d'affilée dans le money-time, il s'est ressaisi en inscrivant son seul tir derrière l'arc pour revenir à 106-104, mais il a manqué celui de la gagne dans les dernières secondes. A ses côtés, Anthony Davis (22 pts, 11 rbds, 5 contres) a été vainement consistant.Les Lakers n'ont plus qu'une victoire d'avance sur Dallas, sixième à l'Ouest.

Somptueux Celtics-Spurs, Tatum égale Bird

Dans la lutte pour les barrages, Boston, qui cherche à les éviter à l'Est, recevait San Antonio, qui bataille pour les jouer à l'Ouest. En a résulté un des matches de la saison, au scénario improbable, qui a souri aux C's après prolongation (143-140).

Les Spurs pensaient avoir plié la rencontre en comptant 29 points d'avance avant la mi-temps (71,4% de réussite aux tirs !), qui traduisaient alors le non-match de leurs adversaires, à l'exception de Tatum.

L'ailier a été exceptionnel de bout en bout, en témoignent ses 60 points (record de franchise de Larry Bird égalé) dont dix dans l'"overtime". Dans son sillage, se sont réveillés en seconde période Jaylen Brown (17 pts) et Marcus Smart (10 pts, 12 passes), qui affichaient zéro à la pause.

Les Spurs, longtemps portés par DeMar DeRozan (30 pts, 14 passes), ont fini par craquer et devront s'en remettre. Ils restent neuvièmes à l'Ouest, derrière Memphis qui s'est défait d'Orlando (92-75). Ja Morant n'a marqué que 8 points, mais son dunk en moulin à vent après alley-oop (passe en l'air), rappelant l'ex-gloire des 80's Dominique Wilkins, valait à lui seul le déplacement.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK