NBA : Pas de miracle pour Vrenz Bleijenbergh à la Draft, il n’y aura donc pas de 2e Belge en NBA

Douche froide pour le clan autour de Vrenz Bleijenbergh. Alors que le jeune Anversois de 20 ans s’était montré ultra-ambitieux et avait clamé haut et fort son souhait de jouer en NBA, il n’a été sélectionné par aucune des 30 équipes cette nuit.

Pourtant, le Belge avait des raisons d’y croire. Vrai outsider il y a d’ici quelques semaines, Bleijenbergh avait visiblement passé des tests (avec 19 équipes NBA selon ses dires) convaincants et avait vu sa cote monter en flèche. Résultat, dans les différentes mock drafts (les prévisions réalisées par les médias américains), il apparaissait régulièrement en fin de second tour (sélectionné aux alentours de la 50e place).

D’aucuns avaient même affirmé que les Memphis Grizzlies gardaient un œil très attentif sur le Belge. Mais la franchise du Tennessee a finalement opté pour une autre tactique et Bleijenbergh reste donc à quai.

►►► À lire aussi : Vrenz Bleijenbergh, un Belge pour marquer l’histoire ? Les 4 choses que vous devez savoir sur la Draft NBA 2021

Sa réaction, publiée tard dans la nuit sur les réseaux sociaux, traduit toute sa déception, lui qui se voyait déjà fouler les parquets de la Grande Ligue : "Cela fait vraiment mal. Merci à tous ceux qui m’ont soutenu" a-t-il tweeté, message assorti d’un coeur brisé.

Bleijenbergh ne deviendra donc pas le 2e Belge après DJ Mbenga à évoluer en NBA. Quoi que… on a déjà vu de grands joueurs ne pas être sélectionnés lors de la Draft avant d’être finalement rappelés par des équipes par après. Le Hall Of Famer Ben Wallace en est le plus illustre exemple. Il reste donc un tout petit espoir pour Bleijenbergh, qui n’a d’ailleurs probablement pas encore rangé toutes ses ambitions au placard.

Pour le reste, pas trop de surprises. Comme prévu, l'ovni Jade Cunningham a été choisi en #1 par les Detroit Pistons, juste devant Jalen Green (Houston) et Evan Mobley (Cavaliers). Un Top 3 attendu par tous les observateurs.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK