Milwaukee fait tomber Fort Houston, malgré 42 points pour Harden

Coup de tonnerre à Houston: malgré les 42 points de James Harden, les Rockets ont concédé leur première défaite (116-109) à domicile depuis plus d'un mois et demi face à l'équipe qui monte, Milwaukee.

Giannis Antetokounmpo, 24 ans, ne fait aucun complexe: le phénomène grec de Milwaukee a remporté son duel face à Harden, le MVP en titre et meilleur marqueur du Championnat 2018-19.

Harden a certes dépassé le seuil des 40 points pour la sixième fois en huit matches, mais "The Beard" et ses coéquipiers ont été dominés physiquement par Antetokounmpo qui a capté 21 rebonds.

Antetokounmpo, bien placé de l'avis général dans la course pour le trophée de meilleur joueur de la saison, a également marqué 21 points.

Dans un match jusque-là indécis, il a surtout fait la différence dans les 90 dernières secondes du 3e quart-temps avec quatre points, deux rebonds et une passe décisive qui ont donné neuf points d'avance à son équipe (92-83).

"Il est omniprésent, il a un rôle décisif dans notre victoire", s'est félicité son entraîneur Mike Budenholzer.

Résultat, Houston qui avait enchaîné dix victoires de suite devant son public depuis le 28 novembre, a chuté et Milwaukee continue de surprendre.

Les Bucks qui ont remporté six de leurs sept derniers matches, sont repassés en tête de la conférence Est (29 v-11 d), juste devant Toronto (31 v-12 d).

Après cette deuxième défaite sur ses trois derniers matches, Houston a reculé à la 6e place de la conférence Ouest (23 v-17 d).

30 points pour Doncic

Autre duel au sommet de la soirée, le choc entre Boston et Indiana a tourné en faveur des Celtics sur le score sans appel de 135 à 108.

La franchise la plus titrée de l'histoire commence à retrouver des couleurs: elle a enchaîné une quatrième victoire de suite grâce à Marcus Morris, Jaylen Brown (22 pts chacun) et Jayson Tatum (20 pts).

Boston reste 5e de la conférence Est (25 v-15 d), mais se rapproche du podium provisoire, à deux victoires de son adversaire du jour (3e, 27 v-14 d).

A l'Ouest, Memphis a renoué avec la victoire après six défaites de suite en s'imposant face à San Antonio (96-86) grâce aux 26 points et 14 rebonds de Marc Gasol.

Son frère Pau, double champion NBA avec les Lakers, a répondu avec sept points et 12 rebonds en 20 minutes, mais les Spurs étaient dans un mauvais jour avec une réussite en berne (36,1%).

Utah se rapproche des places qualificatives pour les play-offs: le Jazz est 9e avec un bilan à l'équilibre (21 v-21 d) après leur victoire face à Orlando (106-93).

Il a pourtant compté jusqu'à 21 points de retard, mais Rudy Gobert (12 pts, 14 rbds) et Donovan Mitchell (33 pts) ont renversé le Magic.

Le rookie slovène de Dallas Luka Doncic a marqué 30 points face à Phoenix (104-94) et mis fin à une série de sept défaites de suite des Mavericks.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK