Les Raptors mettent fin à la série des Lakers

Même diminués, les Toronto Raptors, champions NBA en titre, ont montré qu'ils avaient de beaux restes en mettant fin, dimanche à Los Angeles, à la série des Lakers (113-104) qui restaient sur sept victoires consécutives.

Sans le meneur Kyle Lowry (fracture du pouce gauche) ni l'ailier espagnol Serge Ibaka (cheville), la franchise canadienne a signé un septième succès en neuf rencontres et se maintient à la deuxième place de la conférence est.

Le triple-double de LeBron James (13 points, 15 passes décisives et 13 rebonds), le seul de la soirée NBA, n'a pas suffi, face à des Raptors bien plus combatifs et dominateurs dans les deux derniers quart-temps (61 points inscrits contre 44). Les champions en titre ont ainsi porté leur série d'invincibilité face aux Lakers à dix matches.

Pascal Siakam (24 points, 3 contres, dont 1 spectaculaire sur LeBron James), Fred VanVleet (23 points, 10 passes décisives), et même Chris Boucher (15 points, égalant son record en carrière, et 3 contres), ont montré qu'il fallait encore compter sur Toronto cette saison pour gêner les franchises favorites à sa succession. Les Clippers de l'ex-Raptor Kawhi Leonard, qui va retrouver son ancienne équipe ce lundi, sont prévenus.

Antetokounmpo en mode "MVP"

Dans les autres matchs de la soirée, les Bucks ont signé leur septième victoire de la saison face à Oklahoma (121-119). Giannis Antetokounmpo, meilleur joueur (MVP) de la saison régulière 2018-2019, s'est montré toujours aussi performant (35 points, 3 passes décisives, 16 rebonds).

La rencontre Minnesota-Denver, remportée par les Nuggets (100-98 a.p.), a offert un beau duel entre Karl-Anthony Towns (25 points, 16 rebonds, 6 passes décisives) et Nikola Jokic (20 points, 6 rebonds, 7 passes décisives).

C'est le pivot des Nuggets qui a eu le dernier mot: si "KAT" a réussi à arracher la prolongation, Nikola Jokic a offert, à 2,4 secondes du chrono, la victoire aux siens, deux jours après avoir déjà marqué le panier de la victoire, à 2,2 secondes de la fin, face aux Sixers de Philadelphie.

Ces derniers ont dominé Charlotte (114-106), portés par Joel Embiid et Furkan Korkmaz, respectivement auteurs de 18 et 17 points.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK