Une Emma Meesseman "monstrueuse" se rapproche du titre WNBA

Emma Meesseman, Elena Delle Donne et les Washington Mystics à un match du titre WNBA
Emma Meesseman, Elena Delle Donne et les Washington Mystics à un match du titre WNBA - © Ethan Miller - AFP

L'équipe des Washington Mystics a battu le Connecticut Sun (dans sa salle) 94-81, dans le 3e match de la finale des playoffs de la WNBA (la Ligue féminine américaine de basket). Washington mène désormais 2-1 dans cette série et n'est donc plus qu'à un match du titre.
Pour y arriver, les Mystics ont pu compter sur la Belge Emma Meesseman, sortie du banc pour jouer 25 minutes et marquer 21 points, soit le meilleur total du match. Meesseman a aussi pris 6 rebonds et a éteint toute rébellion de l'équipe locale du Connecticut, en sortant notamment deux "bombes" à 3 points en moins d'une minute dans le 3e quart-temps. De quoi faire déclarer à l'Américaine Elena Delle Donne, star des Mystics, que la Belge avait été "monstrueuse" ce dimanche, et qu'elle était "l'une des meilleures du monde", tout simplement.

La 2e joueuse belge de l'effectif de Washington, Kim Mestdagh, est restée sur le banc toute la rencontre.

Le 4e match de cette finale se jouera mardi soir, toujours dans le Connecticut. Si une 5e manche est nécessaire, elle est programmée jeudi à Washington.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK