Magic Johnson: "LeBron peut ramener les Lakers vers la terre promise"

Le président des Lakers, le légendaire Magic Johnson, a espéré jeudi que sa recrue de l'été, la superstar de la NBA LeBron James, allait redonner sa gloire passée à son équipe absente des play-offs depuis 2013.

"LeBron est quelqu'un de tellement intelligent, il sait ce qu'il veut et comment il veut atteindre ses objectifs, je l'encourage pour qu'il devienne le sportif ayant le plus de succès dans l'histoire", a expliqué Johnson lors d'une conférence de presse, à moins d'un mois du coup d'envoi de la saison 2018-19.

"Je l'encourage aussi pour qu'il nous ramène vers la terre promise. Je suis impatient que la saison commence et que cette équipe commence à jouer ensemble et construise quelque chose", a-t-il poursuivi.

"Je sais que ça va être compliqué au début, car beaucoup de joueurs n'ont jamais joué ensemble, ne se connaissent pas. Nous l'avons déjà dit à Luke [Walton, l'entraîneur des Lakers]: ne t'inquiète pas si la saison commence mal, on a vu ça quand LeBron est allé à Miami [en 2010] et quand il est revenu à Cleveland [en 2014], on va avoir des difficultés, mais à la fin, on va y arriver, on va avoir une belle équipe", a insisté Johnson, nommé en 2017 à la tête de l'équipe où il a fait toute sa carrière de joueur.

Agé de 33 ans, James a remporté trois titres NBA et disputé les huit dernières finales. Il reste sur deux défaites, en 2017 et 2018, face aux Golden State Warriors.

"Il va être un modèle pour notre jeune équipe, pour savoir comment dominer les choses sur le terrain et en dehors aussi", a espéré Magic Johnson qui a remporté cinq titres NBA avec les Lakers dans les années 1980.

Il a fait part de son admiration pour "King James" après l'avoir vu avec ses nouveaux coéquipiers à l'entraînement: "Il est spécial, s'entraîner avec lui tous les jours va rendre nos jeunes joueurs meilleurs (...) C'est magnifique de le voir jouer, il anticipe ce qui va se passer trois ou quatre actions en avance, c'est incroyable de voir aussi comment ses coéquipiers l'écoutent. C'est un aimant", a-t-il insisté.

Les dirigeants des Lakers ont assemblé une équipe mêlant expérience et talent, recrutant notamment des joueurs de tempérament comme JaVale McGee, Rajon Rondo et Lance Stephenson, avec qui James a eu par le passé des altercations.

"On n'a aucune inquiétude, on avait besoin d'avoir une équipe avec du caractère, des joueurs très compétitifs", a conclu Johnson.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK