Les Washington Mystics d'Emma Meesseman poussées au 5e match décisif pour le titre WNBA

Le titre WNBA 2019 se jouera jusqu'au bout: le Connecticut Sun a remporté sur son terrain la 4e manche de la finale des playoffs du championnat nord-américain de basket contre les Washington Mystics des Belges Emma Meesseman et Kim Mestdagh, 90-86. Connecticut Sun égalise à 2 manches partout au bout d'un match totalement fou et débridé.

L'équipe du Connecticut a pris le meilleur départ pour compter 16 points d'avance à la mi-temps (56-40), avant le réveil des Mystics. "On a changé notre manière de jouer en 2e mi-temps", a expliqué Emma Meesseman en conférence de presse. "Nous avons mieux fait circuler le ballon, nous avons mieux bougé, et je crois que c'est comme ça que j'ai pu prendre les shoots ouverts dont j'ai l'habitude". La Belge a joué 23 minutes, pour 12 points marqués (tous en 2e mi-temps). Kim Mestdagh est de son côté restée sur le banc.

Après avoir pris les devants à 6 minutes du terme (73-77), Washington a laissé échapper la victoire dans le money-time, jouant avec les nerfs des 8458 spectateurs de la Mohegan Sun Arena.

La 5e manche, décisive, aura lieu jeudi à Washington. L'équipe qui s'imposera décrochera son premier titre WNBA.

Ecoutez les deux joueuses belges des Washington Mystics...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK