Julie Allemand : "Jouer les Etats-Unis, c'est un rêve mais pourquoi pas tout donner ?"

Les Belgian Cats ont signé un fantastique exploit ce vendredi soir en battant la France en quart de finale de la Coupe du Monde. Auteur d’un match énorme (11 pts, 2 rebonds et surtout 13 passes décisives), Julie Allemand a dû mal à croire à cette incroyable performance.

"On ne réalise vraiment pas ce qui est en train de se passer. Après avoir gagné contre l’Espagne à la dernière seconde au buzzer, jouer contre la France en faisant une grosse performance en première mi-temps, c’est vraiment exceptionnel ! Aujourd’hui, c’est vraiment un travail d’équipe. On a fait un excellent match. On a vu que, même quand la France a essayé de revenir, on a réussi à se reconcentrer et à gérer notre avance. Je suis vraiment fière de ce groupe et de ce qu’on est en train de construire, se réjouit la jeune basketteuse de 22 ans au micro de la RTBF. Etre dans le Top 4, c’est magnifique. Maintenant, il faut juste profiter de chaque moment qui va se passer."

Samedi, les Belges défieront les géantes Américaines en demi-finale.

"Jouer contre les Etats-Unis, pour moi c’est un rêve. Je vais jouer contre mes idoles. Mais on voit qu’elles ne sont quand même pas au meilleur de leur forme en ce moment. Pourquoi ne pas tout donner demain ? S’il y a moyen d’aller en finale, on le fera. Cette spirale positive peut nous faire aller très loin" assure encore Julie Allemand.

Et la joueuse de Lyon de conclure avec un brin de chauvinisme : "Je suis vraiment fière d’être Belge. Et aussi d’avoir gagné contre la France parce que à Lyon, je vais pouvoir être la reine. On prend la revanche par rapport au foot. C’est inoubliable."

Marjorie Carpréaux : "C’est complètement dingue, c’est magique !"

"C’est complètement dingue, c’est magique ! Il n’y a pas de mot. On est allé chercher cette victoire et on l’a fait avec la manière. On a vraiment les pieds sur terre, on est une superbe équipe en-dehors et sur le terrain. Tout le monde a amené sa pierre à l’édifice. Cette victoire est amplement méritée. Jouer une demi-finale de Coupe du Monde, ça donne des frissons. L’équipe des Etats-Unis, c’est la plus belle au monde mais nous n’aurons rien à perdre. On peut peut-être créer la surprise mais en tout cas, on va se concentrer pour une médaille" avance de son côté Marjorie Carpéaux.

Julie Vanloo : "On a montré que la Belgique est une grande équipe"

"C’est exceptionnel. On a montré qu’on mérite d’être ici. On a montré que la Belgique est une grande équipe. On a de la classe, on a du talent, on a de l’expérience. C’est un mix, on est une vraie équipe. C’est un rêve. Notre force est le fait qu’on joue avec notre cœur. On joue pour notre pays. On joue pour la fierté. On veut juste jouer et prendre du plaisir. Ça se voit sur le terrain. On est un groupe d’amies. Affronter les Etats-Unis, c’est un rêve mais un rêve qu’on doit prendre sans pression, de manière relax. On n’a rien à perdre. Je pense qu’on peut les battre. Si on joue comme ça, si on joue sans pression, pourquoi pas ? On doit juste jouer" enchaîne Julie Vanloo.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK