Chaos au Spiroudôme, du jamais vu dans une salle de basket en 37 ans de carrière !

Chaos au Spiroudôme, du jamais vu dans une salle de basket en 37 ans de carrière !
Chaos au Spiroudôme, du jamais vu dans une salle de basket en 37 ans de carrière ! - © Belga - RTBF

Scènes de panique, déferlements de violence, des chaises qui volent, des supporters prêts à en découdre, courant dans les gradins, des interventions musclées des forces de l'ordre, tout a basculé en l'espace de quelques secondes, hier soir au Spiroudôme de Charleroi.

Depuis le début de la partie, j'avais repéré l'excitation de certains énergumènes dans la tribune réservée aux supporters de l'équipe de Tel Aviv, mais jamais, je n'aurais imaginé un tel scénario à cinq minutes de la fin du match.

Ces pseudo-supporters s'en prennent d'abord aux stewards. Des personnes âgées, au premier rang, sont prises de panique et essayent de s'enfuir. Quelques instants plus tard, une dizaine de policiers casqués interviennent avec des gaz lacrymogènes. Une jeune fille victime d'une crise d'angoisse doit être évacuée en ambulance.

La rencontre est, évidemment, interrompue. L'air est rapidement devenu irrespirable, les spectateurs sont obligés de quitter une partie des gradins. J'ai moi-même la gorge irritée et les yeux brouillés, autant choqué par l'effet des gaz lacrymogènes que par la stupeur de découvrir le Spiroudôme dans un tel chaos.

En 37 ans de carrière, je n'ai jamais connu, dans une salle de basket, de tels débordements. Jusqu'ici, le hooliganisme n'a jamais eu sa place dans les salles de basket, en Belgique. Espérons que l'événement de ce lundi soir restera juste un mauvais souvenir.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK