Carpréaux : "L'appétit vient en mangeant... et là on crève la dalle !"

Les Belgian Cats ont réalisé un superbe exploit ce lundi en dominant la Lettonie lors du 3ème match de poule de l’Euro 2017 disputé en République tchèque. Une troisième victoire consécutive synonyme de qualification pour les quarts de finale. Une performance magnifique qui en appelle d’autres.

"C’est difficile de parler, il y a quand même beaucoup d’émotions après un match pareil, avance Marjorie Carpréaux au micro de la RTBF juste après cette rencontre compliquée. Ça résume vraiment l’état d’esprit de l’équipe : peu importe la situation dans laquelle on se trouve, on essaye de gérer le mieux possible. Et puis à la fin, on voit un peu plus Ann Wauters qui va chercher des paniers un peu plus difficiles qui nous font raccrocher et passer devant" analyse-t-elle.

"J’essaye toujours d’être la patronne mais le plus important pour moi, c’est de rendre mes coéquipières meilleures. Mon rôle est important mais on a besoin de tout le monde. Physiquement, c’est très difficile. Et on parle aussi d’émotions parce qu’il faut quand même avoir la tête froide, il faut aussi savoir gérer ses émotions, poursuit la meneuse des Castors Braine. L’objectif était de gagner deux matches sur trois. Là, on gagne les trois. C’est super important mais maintenant, l’appétit vient en mangeant... et là on crève la dalle ! On veut vraiment aller le plus loin possible."

"On a deux jours de repos. Demain, on a vraiment besoin de couper et de se retrouver. C’est certain que c’est le scénario rêvé mais attention... on va savourer cette victoire mais dès mercredi on doit vraiment se préparer au match suivant. Je ne sais pas si on est la surprise mais c’est clair que nous n’étions pas favorites. Comptez sur moi pour driver l’équipe le plus loin possible" prévient encore Carpréaux.

En cas de victoire en quart de finale, les basketteuses belges seront automatiquement qualifiées pour la Coupe du Monde 2018 qui se déroulera en Espagne. Un nouvel objectif alléchant.

"Si on est dans le top 6, on va aux championnats du monde… et je terminerai ma carrière là-dessus" conclut avec envie la joueuse.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir