Les policières-volleyeuses belges visent l’EURO

Les Belgian Blue Tigers visent l'EURO
Les Belgian Blue Tigers visent l'EURO - © Jacques Delise - RTBF

C’est une première ! Une équipe nationale belge de volley féminine de la police a été mise sur pieds, et va jouer ses premiers matches officiels ce week-end des 18 et 19 mai, en tournoi qualificatif pour le prochain EURO INTER-POLICES (4e édition, du 7 au 14 octobre 2019, en République tchèque).

Ce tournoi (Groupe A) se jouera à Namur, au Hall Octave Henry, contre les Pays Bas (samedi 13 heures 30) et la Slovaquie (dimanche 16 heures 30), en vue de qualifier une ou deux équipes pour la phase finale. Il y aura entretemps Pays Bas – Slovaquie (dimanche 9 heures 30).

En tout, il reste à jouer trois tournois qualificatifs sur quatre. Les premières de chacun et les deux meilleures deuxièmes rejoindront la République tchèque (pays hôte) et la Russie (tenante du titre, en 2016) pour l’EURO INTER-POLICES. Notons que la Grèce est déjà qualifiée, après avoir remporté (en janvier à Milan) le tournoi qualificatif du Groupe B, devant l'Italie (3 points, sets-average 4-4) et l'Autriche.

Entre les 10 et 14 juin prochains se joueront les tournois du Groupe C, à Stirling (Ecosse) avec le Royaume Uni, la Hongrie et la Finlande, et du Groupe D, à Hanovre (Allemagne) avec l'Allemagne, la Norvège et la France. 

Les « Belgian Blue Tigers » sont une vraie équipe nationale

Le surnom de l’équipe s’inspire des « Yellow Tigers » (équipe nationale belge féminine), mais ajoute la petite touche de bleu qui symbolise la police. Nos policières-volleyeuses joueront néanmoins en rouge (ou en noir), avec une pointe de jaune et un écusson bleu sur les épaules.

Une véritable sélection nationale donc, qui s’inscrit dans les championnats officiels organisés par l’USPE (Union sportive des polices d’Europe) dans beaucoup de disciplines.

« Il aura fallu deux ans pour en arriver à concrétiser ce projet. Dans la foulée d’une belle médaille de bronze de l’équipe nationale masculine à l’EURO 2017 en Bulgarie, derrière justement la Bulgarie et la Russie … » précise Jean-Michel Nihoul, le coach des « Blue Tigers », qui était aussi le coach des policiers-volleyeurs de l’époque. « Vu ce succès côté Messieurs, nous avons décidé de tenter l’aventure côté Dames, avec Vincent Marchal, le T2, qui est vraiment le maître d’œuvre de ce projet. Et je dois dire que nous avons constitué un groupe compétitif, homogène, d’un bon niveau. »

Une équipe qui peut être considérée d’un niveau moyen de Ligue B

Au bout d’un long travail de sélection, elles sont finalement 14. Ayant toutes évolué au moins en Nationale 2 (AIF ou VVB), et pour certaines même en Ligue A (ou l’ancienne Division d’Honneur) et en Ligue B. Presque la moitié d’entre elles jouent même encore actuellement à un niveau respectable : cinq en N2 et une en Ligue A.

Valentine Fraiteur, principalement centrale mais aussi attaquante-réceptionneuse, le confirme : « La sélection s’est faite sur deux années, au départ d’une quarantaine de joueuses ayant répondu à l’appel. Et au bout du compte, on a vraiment réuni des talents d’un bon niveau, avec même un équilibre linguistique. Ce qui n’est pas sans importance. Notre équipe est soudée, et chacune des joueuses, poste par poste, peut apporter une certaine expérience. Oui, on peut estimer ce bon groupe à un niveau de Ligue B. »

La sélection des Belgian Blue Tigers :

1 Julie Goemaere (passeuse/libero, ex N1 VVB) – 2 Annick Haegeman (centrale, ex N1 VVB) – 3 Annelies Bossuyt (Capitaine, opposite, ex Ligue B - N2 VVB) – 4 Stéphanie Adriaens (libero, ex Ligue B - N2 AIF) – 5 Inge Maes (passeuse, ex Ligue B) – 6 Anja Laga (att.-réc., ex Ligue A) – 7 Céline Thonnart (opposite/att.-réc., ex Ligue A & B) – 8 Magali Tournay (att.-réc., Ligue A) – 9 Florence Géron (centrale/opposite, ex Ligue B) – 10 Valentine Fraiteur (centrale/att.-réc., ex Ligue B - N2 AIF) – 11 Cara Juwet (passeuse/opposite, ex N1 VVB - N2 VVB) – 12 Caroline Debotz (libero, N3 AIF) – 15 Aleksandra Marchlewska (att.-réc., ex Ligue A) – 16 Evelien Lievens (centrale, ex N1 VVB).

Le staff :

T1 Jean-Michel Nihoul – T2/Manager Vincent Marchal – Physiothérapeute/Soigneuse Eva Houpels

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK