Vendée Globe : revivez l’incroyable Tour du Monde à la voile en 52 minutes d’images exceptionnelles

Il y a des événements sportifs hors du temps, à l’issue desquels on retient les vainqueurs mais pas seulement. Le Vendée Globe en fait partie. Tous les quatre ans, ce Tour du monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance nous offre son lot d’émotions et d’exploits. Cette édition 2020-2021 a été particulièrement surprenante… avec notamment un finish au scénario digne des meilleurs films. Chaque semaine, vous avez pu suivre la course avec nous, nous vous proposons de revivre ses plus beaux moments : retour sur 80 jours, et plus, d’une course hors pair.


►►► À lire aussi : Vendée Globe, Jean Le Cam : "Le vieux con, le handicapé et le branleur ont franchi l’arrivée"

►►► À lire aussi : Vendée Globe : Damien Seguin, premier marin handicapé à boucler la course

►►► À lire aussi : Vendée Globe : Yannick Bestaven, marin persévérant aux multiples facettes


On retiendra de cette neuvième édition un sauvetage impressionnant, celui de Kevin Escoffier par Jean Le Cam. Le doyen de la course qui l’a animée par sa bonhomie et sa franchise. Mais aussi le demi-tour très rapide d’un des favoris, Jérémie Beyou. L’abandon d’un autre favori Alex Thompson. Le passage mythique des trois Caps, du Pot au noir…

Des grands moments de voile, des moments très compliqués aussi… Et un sprint final qui restera dans les annales du Vendée Globe mais aussi du sport. Le premier ayant passé la ligne n’étant pas le vainqueur final, à la suite de bonifications c’est Yannick Bestaven qui a été déclaré vainqueur. Mais aussi bateau que cela puisse paraître, chaque participant ayant passé la ligne d’arrivée a déjà remporté une sacrée bataille sur lui-même qui constitue un exploit en tant que tel. Rendez-vous dans 4 ans. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK