Vendée Globe : A deux jours de l'arrivée, le duel Dalin-Burton est toujours aussi indécis

Le suspense reste entier dans le Vendée Globe: à près de 48 heures de l'arrivée aux Sables d'Olonne, Charlie Dalin, repassé en tête pendant la nuit, reste devant ses poursuivants mais voit l'écart se réduire à la mi-journée.

Le skippeur d'Apivia ne dispose plus que de 20,8 milles (33,47 km) d'avance sur Louis Burton (Bureau Vallée 2), alors qu'il en comptait 32,4 (52,14 km) au précédent pointage.

Lundi à 12h00 (11h00 GMT), Dalin conserve une vitesse plus importante (19,3 noeuds), mais là aussi la différence se réduit: Burton file désormais à 18,17 nœuds tandis que l'Allemand Boris Herrmann (Seaexplorer-Yacht Club de Monaco), en troisième position, navigue à 18,63 nœuds, alors que tous trois ont mis le cap à l'est.

Ce dernier, qui a toutefois perdu un peu de terrain (à 74,6 milles/120 km du leader), dispose pourtant d'un avantage de taille: il bénéficiera à l'arrivée de six heures de compensation, pour avoir participé début décembre au sauvetage de Kevin Escoffier.

Les premiers skippers sont attendus dans la journée de mercredi aux Sables d'Olonne.

Tous les concurrents encore en course sont désormais dans l'Atlantique: le dernier de la flotte, le Finlandais Ari Huusela (Stark), a franchi dans les dernières heures le cap Horn.

Classement lundi à 11h00 GMT:

1. Charlie Dalin (FRA/Apivia) à 730 milles de l'arrivée

2. Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2) à 20,8 milles du premier

3. Boris Herrmann (GER/Seaexplorer-Yacht Club de Monaco) 74,6

4. Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut) 167,2

5. Yannick Bestaven (FRA/Maître Coq IV) 227,3

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK