Van Acker: "J'étais venue pour la première place"

En prenant la deuxième place des championnats du monde de voile en classe laser radial, Evi Van Acker décroche une énième médaille d'argent durant sa carrière. Un résultat qui laisse des regrets à la skippeur belge surtout en raison des deux dernières manches de ce samedi qui ont été annulées faute de vent. " Je ne suis pas contente, c’est clair. Je suis venue pour la première place et toute la semaine j’ai bien navigué, j’ai été constante et je n’ai pas eu de mauvaises manches. C’est dommage que l’on navigue pas aujourd’hui. Je pouvais attaquer hier et je ne l’ai pas fait car je pensais que c’était risqué."

Van Acker aura-t-elle l'occasion de se racheter à l'avenir? Ce n'est pas encore clair pour la Gantoise qui entretient le suspense par rapport à son avenir. "Ça ne sert à rien d'être frustrée, la course est finie. Ce n'est pas la première fois que je suis deuxième, je voulais vraiment avoir le titre. La médaille d’or c’est quelque chose qui va me manquer dans ma carrière. Je vais décider après ce mondial si je vais continuer. Je n’ai pas encore pris la décision donc on va voir. Ce n'est pas le moment de répondre à cette question pour le moment."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK