Un choix stratégique payant pour Jonas Gerckens ?

Cela fait maintenant dix jours que Jonas Gerckens est engagé dans sa première Route du Rhum. Au début de la nuit de mardi à mercredi, le skipper belge (Volvo/Class40) a fait un choix stratégique qu'il espère payant.

Alors que ses principaux concurrents se dirigent actuellement vers le sud pour rejoindre les Alizés, Jonas Gerckens, 17ème au classement provisoire, a fait le choix de prendre une autre route, située plus au nord.

Son service communication explique qu'il ne voulait pas prendre la direction du sud car il craignait de "rater" la fenêtre météo qui permet d'aller jusqu'au Alizés. Selon les prévisions météorologiques, cette fenêtre risque, en effet, de se refermer après le passage des 10 premiers Class40.

"Je serais arrivé trop juste et j'aurais été bloqué, souligne le navigateur. De toute façon, j'ai toujours eu du mal à suivre, surtout si je suis derrière. J'ai donc fait ce choix là. Au final, je devrais faire moins de route, et j'espère avoir à terme des vents et un angle plus favorable pour la Guadeloupe."

En attendant, Jonas Gerckens doit passer par une "bulle avec peu de vent". Cela lui demande actuellement beaucoup d'efforts pour naviguer, car il doit sans cesse adapter ses voiles.

Il faudra attendre vendredi ou samedi pour savoir si le choix du Belge était le bon choix tactique.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK