Jonas Gerckens sur la Route du Rhum: "Je me sens beaucoup mieux, plus reposé"

Jonas Gerckens
Jonas Gerckens - © DAMIEN MEYER - AFP

Malgré les diverses avaries de ces derniers jours (satellite en panne, safran bâbord endommagé, perte d'un Spi, ...), Jonas Gerckens maintient sa 15ème place en Class40.

La nuit a été plus clémente avec le skipper belge. "Les conditions météos sont plus agréables. Le bateau glisse, les Alizés sont plus francs", explique-t-il.

Avant d'entamer sa nuit, Jonas a su réparer le bout Dehors (une barre à l'avant du bateau qui permet de hisser un Spi). Avec cette réparation de fortune, le skipper a pu installer le Spi "GoodPlanet", ce qui lui a permis de garder une belle cadence et de recreuser l'écart avec son poursuivant William Mathelin.

Les conditions de navigation ont également permis au Skipper de se reposer et de reprendre des forces. "Je me sens beaucoup mieux, plus reposé. Mon pilote automatique était bien calé et m'a permis de me reposer durant la nuit", concède-t-il.

Et quand Jonas Gerckens ne dormait pas, il a pu profiter du spectacle que la nature offre aux marins de la Route du Rhum.
"La lune est pleine, elle éclaire tout, c'est très beau même si on voit du coup moins d'étoiles. Ce matin, c'était magique, j'ai pu assister au coucher de la lune et lever du soleil en même temps le tout avec de la bonne musique !".

Le Français Yoann Richomme (Veedol-AIC) a remporté la course en Class40. Huit bateaux sont déjà arrivés dans cette classe.

En RhumMulti, Gérald Bibot (Zed 7) occupe la 12e place à 2.351.5 milles du but. Gilles Buekenhout (Jess), le second Belge engagé en RhumMulti, a abandonné.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK