Jonas Gerckens: en route vers les JO 2024

Jonas Gerckens et Sophie Faguet
2 images
Jonas Gerckens et Sophie Faguet - © Christophe BRESCHI

Ce sera une grande Première, et même plusieurs ! Début octobre Jonas Gerckens participera au 1er Championnat d’Europe de course au large en double mixte. Il se disputera au large de Venise, sur un bateau monotype (L30) et le navigateur liégeois fera équipe avec la Française Sophie Faguet.

Un an plus tard, c’est avec une partenaire belge que notre compatriote compte s’aligner au Championnat du Monde de cette nouvelle spécialité ; et en 2024 il est bien décidé à défendre les couleurs de la Belgique aux Jeux olympiques en France. 

"Pour moi comme pour tout sportif de haut niveau, les JO c’est le top, le rêve absolu", nous raconte Jonas Gerckens depuis le Lac de Garde où il s’entraîne déjà avec Sophie Faguet.

"Tous les navigateurs espéraient depuis longtemps que la course au large soit enfin reprise au programme olympique. Et comme le CIO (Comité International Olympique) veut promouvoir le sport féminin, il a été séduit par l'idée du World Sailing: la course au large en équipage mixte. Dorénavant je m’investis à fond dans ce projet, je rêve déjà de médaille belge dans 5 ans".

L’enthousiasme de Jonas surprend, parce qu’il aime la solitude des longues traversées, mais il s’explique aussi : "je suis très excité à l’idée de partager ma passion en mer, d’échanger les sensations, de collaborer dans les manœuvres. Ce sera nouveau pour moi et je suis curieux du résultat, je suis sûr que l’expérience sera un succès".

Dès 2020, au Championnat du Monde, et à fortiori aux Jeux olympiques, l’équipage devra être 100% national. Pour cet Euro un peu précipité, l’EuroSaf (European Sailing Federation) tolère un équipier 'étranger', et Sophie Faguet, Française, fera l’affaire sur le bateau noir-jaune-rouge de Gerckens.

"Sophie a beaucoup à m’apprendre et je m’en réjouis. Son palmarès plaide pour elle et nous avons déjà navigué ensemble, lors de la course " Les Sables-Les Açores-Les Sables " en juillet 2019".

Voilà donc une nouvelle aventure à la hauteur du talent et des ambitions de Jonas Gerckens, ce qui ne l’empêche pas de poursuivre ses projets de course en solitaire, et notamment la Route du Rhum 2022, sur un nouveau Class40, et avec des objectifs de Top 10 cette fois.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK