Gerckens réussit son départ et pense déjà stratégie

Jonas Gerckens
Jonas Gerckens - © Delphine Simon

Emmenée par les fabuleux bateaux "volants", la 11e édition de la Route du Rhum a pris son envol dimanche à Saint-Malo avec 123 navigateurs. Les conditions de départ étaient idéales pour les skippers comme pour les spectateurs venus en nombre à Saint Malo.

Dès le réveil, Jonas Gerckens était dans sa course : "Il est temps que je parte", a-t-il dit en se réveillant. Malgré les prévisions météorologiques compliquées, il s'est montré très serein et très heureux de partir pour réaliser sa 1ère Route du Rhum.

Le premier défi était de réussir son départ. Mission accomplie, dès le début (14h) il est entré dans sa course. Mais très vite, dans la soirée de dimanche, il a fallu faire des choix stratégiques en prévision de la dépression qui arrive ce lundi sur les côtes françaises notamment.

Une partie des skippers a décidé de passer par le sud de la zone DST (Dispositif séparation trafic - forme rouge) d'Ouessant. D'autres ont décidé de passer par le Nord de cette zone, c'est le cas de Jonas. Par son choix, il semble espérer subir moins longtemps la dépression mais aussi éviter une bulle sans vent qui se trouve au coeur de la dépression. Une bulle sans vent que les autres concurrents, ceux qui ont pris l'option sud, pourraient subir plus tard, perdant ainsi beaucoup de vitesse au passage et de places dans le classement.

Dans les heures prochaines, on verra si son choix tactique était le bon. En attendant, il faudra faire le gros dos face à la forte dépression qui arrive.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK