Arnaud De Meester va s'attaquer à l'Enduroman, le challenge d'une vie pour Cap 48

Arnaud De Meester s'est lancé un défi énorme. En septembre prochain, ce spécialiste des épreuves d'endurance va prendre le départ de l'Enduroman. Cet ultra triathlon course relie Londres à Paris, de Marble Arch à l'Arc de Triomphe.

140 km à pied du centre de la capitale anglaise à Douvres, la traversée de la Manche à la nage (une quarantaine de kilomètres) et pour finir 300 bornes à vélo pour rejoindre la ville lumière, les distances donnent le tournis et ont de quoi effrayer même les athlètes les plus aguerris. Le Français Cyril Blanchard détient depuis 2016 le record de l'épreuve en 59 heures et 56 minutes.

A ce jour aucun belge n'a bouclé cette épreuve. Julien Deneyer a essayé de dompter le mythe en septembre dernier mais il avait dû renoncer dans la Manche. Le Namurois tentera à nouveau sa chance en août prochain, quelques semaines avant Arnaud. 

Arnaud De Meester, 47 ans, aura une motivation supplémentaire pour aller au bout de son rêve : il portera les couleurs de Cap 48. L'association de la RTBF a intégré Arnaud dans sa prochaine campagne et il sera à sa disposition tout au long de l’année. A côté de l’objectif sportif, le but est évidemment de rapporter à Cap 48 un beau montant via des dons qui seront récoltés ultérieurement. 

"Pour moi on ne peut pas faire une course comme ça, juste pour le plaisir. On doit être motivé ou tiré par une cause. Et ma cause sera Cap 48. Il y a un athlète handisport qui va être mon binôme. Et on va créer une histoire entre lui et moi. Et j'espère le saluer en dessous de l'Arc de Triomphe", explique Arnaud. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK