Le TAS lève la suspension de l'Ukrainienne Abramova positive au meldonium

Olga Abramova
Olga Abramova - © HEIKKI SAUKKOMAA - AFP

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a levé mercredi la suspension d'un an infligée en novembre 2016 à la biathlète ukrainienne Olga Abramova, contrôlée positive au meldonium, un produit inscrit depuis le 1er janvier 2016 sur la liste des produits dopants par l'Agence mondiale antidopage (AMA).

L'Ukrainienne âgée de 28 ans avait été contrôlée positive à l'issue d'un test pratiqué en Coupe du monde le 10 janvier 2016 mais assurait qu'elle avait pris ce produit en décembre 2015, ignorant que des traces pouvaient rester visibles dans son corps aussi longtemps.

Selon le TAS, qui siège à Lausanne, la biathlète n'a commis "ni faute ni négligence" car elle "ne pouvait pas savoir que le produit pouvait encore être détecté dans son sang après le 1er janvier 2016".

De ce fait, le TAS a levé sa suspension mais, conformément au règlement de l'AMA, a annulé ses résultats obtenus entre le 10 janvier et le 3 février 2016, date du résultat du contrôle positif et du début de sa suspension.

 

 


Belga

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir