Le Suisse Beat Feuz remporte la célèbre descente de Wengen

Le Suisse Beat Feuz, parti avec le dossard N.1, a remporté la célèbre descente de ski alpin du Lauberhorn, samedi à Wengen en Suisse. Au terme des interminables 4.455 mètres de l'épreuve, le champion du monde en titre de descente a précédé de 18/100es le Norvégien Aksel Lund Svindal, vainqueur à Wengen en 2016. L'Autrichien Matthias Mayer est parvenu à monter sur "la boîte" à 67/100es de seconde.

Feuz, 30 ans, a remporté sa 2e victoire dans cette course mythique après celle enlevée en 2012. Il porte à neuf ses succès en Coupe du monde, le second cette saison après la descente de Lake Louise, le 25 novembre. Il est le seul Suisse à s'être imposé cette saison en Coupe du monde.

Svindal conserve la première place au classement de la Coupe du monde de descente après la 5e des 9 épreuves. Ses 420 points lui permettent de devancer Feuz (362) et un autre Norvégien Kjetil Jansrud, 9e samedi (238).

Jansrud se hisse au 3e rang du classement général de la Coupe du monde, après cette 21e course (sur 37). Il totalise 559 points et dépasse Alexis Pinturault 4e (547). Le duo de tête, qui a fait l'impasse samedi, est demeuré inchangé. L'Autrichien Marcel Hirscher reste leader avec 874 points devant le Norvégien Henrik Kristoffersen (720). Ils devraient reprendre leur duel dimanche à l'occasion du slalom. Feuz passe de la 10e à la 6e place (416) derrière Svindal (534).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK