Julien Lizeroux: "Le retour d'Armand Marchant nous inspire tous"

C'est un taulier du grand cirque blanc, l'un des coureurs les plus expérimentés du circuit. A 40 ans, le français Julien Lizeroux dispute cette année sa 13e saison de coupe du monde (165 départs). Une carrière complète pour un skieur qui a connu, comme Armand Marchant, les graves blessures et les longues périodes de revalidation. "Le retour d'Armand, c'est plus qu'un retour au premier plan. Sa blessure était très grave. Mais il a fait les choses comme il fallait pour revenir au plus haut niveau. Je lui tire un grand coup de chapeau parce que revenir dans le circuit, ce n'est pas évident. Mais revenir au premier plan comme il l'a fait avec sa 5e place à Zagreb, c'est encore autre chose. C'est une source d'inspiration pour tout le monde dont il faut s'inspirer pour continuer à progresser."

Pour le skieur de La Plagne, le plus beau reste à venir pour le Liégeois. "Armand est une bête physique mais il doit apprendre à se servir de son corps. Il doit apprendre à canaliser sa fougue même s'il s'agit là de son meilleur atout. Il a encore besoin de mûrir un peu mais il a surtout besoin de profiter de tous ces moments parce que même si nous sommes des compétiteurs qui avons toujours envie de gagner il faut aussi savourer. Surtout après avoir vécu l'enfer comme il l'a connu pendant ces trois années."

Actuellement 30e au ranking mondial de slalom, Armand Marchant disputera ce week-end le slalom de Niigata au Japon. Son objectif en cette fin de saison sera de rentrer dans le top 25 mondial pour pouvoir disputer les finales de la coupe du monde à Cortina d'Ampezzo en Italie mi-mars.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK