Folau écarté de la sélection australienne de rugby pour ses propos homophobes

England v Australia - Quilter Autumn International - Twickenham
England v Australia - Quilter Autumn International - Twickenham - © Adam Davy - BELGAIMAGE

La Fédération australienne de rugby a décidé jeudi de mettre un terme au contrat de son joueur-vedette Israel Folau, auteur de nouveaux propos homophobes, un coup dur pour sa sélection à quelques mois de la Coupe du monde.

"Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l'Enfer vous attend. Repentez-vous! Seul Jésus peut vous sauver." Folau (30 ans, 73 sélections), fervent chrétien évangéliste, a probablement signé la fin de sa carrière internationale par cette nouvelle salve de propos discriminants, publiée mercredi sur son compte Instagram.

La directrice exécutive de la Fédération Raelene Castle avait été accusée de manquer de fermeté lors du dérapage précédent de l'arrière des Wallabies. Elle n'a cette fois pas traîné, annonçant son intention de mettre fin au contrat de Folau "en l'absence de facteurs atténuants convaincants".

Folau, qui s'était opposé à la légalisation du mariage homosexuel dans son pays, adoptée fin 2017 par le parlement, avait déjà mis Castle dans le plus grand embarras en avril 2018 en affirmant que l'Enfer attendait les homosexuels à moins qu'ils ne se repentent de leurs péchés.

Convoqué mais non sanctionné, Folau avait récidivé un mois plus tard en postant une vidéo dans laquelle un évangéliste américain mettait en garde contre le mariage entre personnes du même sexe, évoquant des "perversions sexuelles indescriptibles".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK