Surgeloose avec le RDB et Timmers en finale du 200m libre

Surgeloose avec le RDB et Timmers en finale du 200m libre
Surgeloose avec le RDB et Timmers en finale du 200m libre - © LUC CLAESSEN - BELGA

Glenn Surgeloose et Pieter Timmers se sont qualifiés pour la finale du 200m libre des championnats d'Europe de natation en petit bassin, jeudi, à Netanya (Israël). En 1:42.94, Surgeloose s'est emparé du record de Belgique que détenait Timmers depuis le 25 novembre 2012 (1:43.08) à Chartres. Placé dans la même série que Surgeloose, Timmers a nagé en 1:43.33. Les deux Belges signent les deux meilleurs chronos des séries.

"Je n'aurais jamais pu y penser après m'être blessé au dos lors de l'échauffement quand je me suis simplement assis", a réagi Surgeloose après son record. "Le kiné a fait un super travail. Mais j'ai toujours une petite douleur."

Surgeloose disputera la finale dans l'après-midi où son plus sérieux rival sera Pieter Timmers qui vient de perdre son record mais a signé le 2e chrono des séries. "Je n'y pense pas encore. Ici, je dois surtout savourer. Mais c'est clair que la forme est présente", a reconnu Surgeloose.

Seuls deux nageurs par pays peuvent se hisser en finale. Sans cela, on aurait même eu quatre représentants belge en finale! Emmanuel Vanluchene (1:43.88, record personnel) a signé le cinquième temps total et Louis Croenen le huitième (1:44.12, record personnel).

La finale est programmée jeudi après midi, peu après 16h30 (heure belge). Surgeloose, 26 ans, ne détenait pas de record individuel en petit bassin.

Coreelman éliminé en 200m brasse, pas de finale pour Hendrickx

Jonas Coreelman n'a pas réussi à se qualifier pour la finale du 200m brasse. En 2:09.06, il est éliminé avec le 15e temps des séries.

Coreelman, détenteur du record national (2:06.83), s'est classé cinquième de sa série, remportée par l'Allemand Marco Koch (2:03.74, meilleur chrono total). Le huitième et dernier finaliste est l'Estonien Martin Liivamaegi (2:06.43).

Lander Hendrickx n'a pas non plus réussi à se sortir des séries du 1.500m libre. En 15:01.75, il a signé le 14e chrono des séries. Seuls les huit premiers se qualifiaient pour la finale. Hendrickx, dont le record personnel est de 15:01.38, s'est classé huitième de sa série, remportée par l'Italien Gabriele Detti (14:36.32). Un autre Italien, Gregorio Paltrinieri a réalisé le meilleur temps total (14:21.50). Le huitième et dernier finaliste est le nageur des Îles Féroé Pal Joensen (14:44.45).

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK