Logan Vanhuys lance l'expédition belge aux Mondiaux de Budapest par le 5 km en eau libre

Image d'illustration
Image d'illustration - © DIRK WAEM - BELGA

Les 17es championnats du monde de natation, réunissant courses en bassin, en eau libre, plongeon, natation synchronisée, water-polo et plongeon de haut vol, débutent vendredi à Budapest et se poursuivront jusqu'au 30 juillet. Quatre Belges sont engagés: Logan Vanhuys, Kimberly Buys, Louis Croenen et Pieter Timmers. Les trois derniers cités n'entreront en compétition qu'à partir du 23 juillet. Vanhuys, lui, plongera dans les eaux du lac Balaton ce samedi pour le 5 km en eau libre.

Logan Vanhuys, 20 ans, disputera sa première compétition internationale seniors. Jusqu'ici, le sociétaire du Dauphin Mouscronnois s'était plutôt illustré comme un nageur polyvalent, comme le montrent ses titres de champion de Belgique en quatre nages tant en petit qu'en grand bassin. Après une année 2016 difficile, Logan Vanhuys s'est mis cette année aux épreuves en eau libre.

Pour sa première course, en mars, il s'était classé 18e de la manche de Coupe d'Europe en eau libre (LEN Cup) à Eilat (Israël). Il a validé son ticket pour les Mondiaux en deux temps: d'abord en nageant un 5 km en grand bassin en un temps de 54:01.45 lors de la "pré-qualification" organisée aux championnats flamands, en mars dernier (temps requis: 54:10). Puis en terminant 11e aux championnats de France en eau libre, début juin. Un top-12 était demandé par la Fédération royale belge de natation (FRBN) pour assurer sa participation aux Mondiaux.

Si elle est moins populaire que les épreuves en grand bassin, c'est en eau libre que la natation belge a décroché sa dernière médaille dans un championnat du monde grâce à Brian Ryckeman, vice-champion du monde du 25 km à Barcelone en 2013.

Au programme en Hongrie, il faudra ensuite attendre jusqu'au 23 juillet et le début des épreuves en grand bassin pour retrouver des Belges en compétition à Budapest. La délégation se composera de trois nageurs: Kimberly Buys (50m et 100m papillon), Louis Croenen (100m et 200m papillon) et Pieter Timmers (50m, 100m et 200m libre).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir