Eva Bonnet quitte la structure de Philippe Lucas et revient en Belgique

La nageuse Eva Bonnet a annoncé mercredi qu'elle quittait après deux ans la structure d'entraînement du célèbre entraîneur français Philippe Lucas pour revenir en Belgique. Elle s'entraînera désormais à Anvers, sous les ordres de Rik Valcke, coach de la fédération flamande (VZF).

"Voici deux ans que je travaille avec Philippe à Narbonne. Deux merveilleuses années !!! Malheureusement, la Team Lucas n'offre pas toutes les conditions à mon projet sportif. J'en ai d'ailleurs fait les frais cette année avec mes blessures et la maladie", a écrit Eva Bonnet. "J'ai donc fait le choix de revenir en Belgique et de m'entrainer avec la VZF afin d'être suivie médicalement, de bénéficier des facilités logistiques et d'être scolarisée à Anvers. J'apprends à connaître Rik Valcke (VZF) et j'apprécie aussi sa manière de travailler. Néanmoins je n'oublierai jamais Philippe. Je le remercie d'ailleurs pour tout ce qu'il m'a apporté sportivement et humainement. Je crois en mes rêves et je continue à travailler pour les atteindre."

Bonnet avait rejoint la structure mise en place par l'ancien entraîneur de Laure Manaudou en septembre 2015 alors qu'elle n'avait que quinze ans.

En 2016, la jeune nageuse a abaissé de plus de 20 secondes le record de Belgique du 1.500m libre qui était détenu par Isabelle Arnould depuis 1993 (16:52.26). Bonnet l'a amélioré à trois reprises, le portant désormais à 16:29.28.

En décembre dernier, elle a quitté la fédération francophone pour s'affilier à la fédération flamande. Lors des compétitions, elle porte désormais les couleurs du club brugeois BZK.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir