Toma Nikiforov, battu en repêchages à Bakou, prend la 7e place en -100 kg

Toma Nikiforov, battu en repêchages à Bakou, prend la 7e place en -100 kg
Toma Nikiforov, battu en repêchages à Bakou, prend la 7e place en -100 kg - © JACK GUEZ - AFP

Toma Nikiforov a terminé à la 7e place en catégorie des moins de 100 kg au Grand Chelem de judo de Bakou, dimanche en Azerbaïdjan. Le Bruxellois, champion d’Europe en titre, s’est incliné sur waza ari face au Portugais Jorge Fonseca (IJF 8) en quarts de finale. Il s’est ensuite incliné par ippon face à l’Azeri Zelym Kotsoiev (IJF 26) en repêchages, ce qui l’a privé d’un combat pour le bronze.

Toma Nikiforov (IJF 16), dispensé de 1er tour, avait débuté sa journée par une victoire sur ippon face au Croate Zlatko Kunric (IJF 39) et avait enchaîné par un succès (sur pénalité) face à l’Azéri Elmar Gasimov (IJF 9), vice-champion olympique, avant de s’incliner face à Fonseca en quarts de finale.

Nikiforov, qui avait décroché la médaille de bronze des Jeux européens en 2015 à Bakou, était le dernier belge en lice en Azerbaïdjan.

Samedi, Matthias Casse est monté sur la 3e marche du podium en -81 kg, sa 3e médaille en Grand Chelem après l’argent conquis à Abu Dhabi en 2018 et le bronze acquis à Düsseldorf fin février.

Dans la même catégorie de poids, Sami Chouchi (IJF 18) avait perdu son premier combat par waza-ari face à l’Autrichien Shamil Borchashvili (IJF 64).

Gabriëlla Willems (-70 kg) a été battu dans son 2e combat face à la Japonnaise Chizuru Arai (IJF 2), double championne du monde.

Vendredi, Jorre Verstraeten (-60 kg), Kenneth Van Gansbeke (-66 kg) ont été sortis dès leur premier combat, Mina Libeer (-57 kg) dès son second.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK