Loïs Petit est (enfin) championne d'Europe

Loïs Petit sacrée championne d'Europe juniore
Loïs Petit sacrée championne d'Europe juniore - © Tous droits réservés

Elle tournait autour du sacre depuis plusieurs années : trois fois troisième, deux fois deuxième... Malgré son immense talent, ses succès à répétition dans les plus grands tournois et même, pendant quelques mois, une place de numéro 1 au ranking mondial, Loïs Petit, 19 ans, n’avait jamais décroché la médaille d’or lors d’un Championnat d’Europe. Ce jeudi 13 septembre restera donc gravé dans la mémoire de la jeune Tournaisienne puisqu’elle est devenue cet après-midi à Sofia, en Bulgarie, championne d’Europe juniors dans la catégorie -44 kilos.

"Ça fait du bien. C'est la première fois. Je ne voulais vraiment pas terminer deuxième. Enfin, j'ai gagné. C'est un soulagement et cela fait énormément plaisir", a réagi Loïs qui disputera les Mondiaux juniors en octobre.

Quatre combats, quatre victoires, quatre ippons ! Au premier tour, la sportive d’élite de la Défense a battu l’Ukrainienne Anastasiia Balaban. En quart de finale, elle a dominé la représentante de l’Azerbaïdjan Shafag Hamidova. En demi-finale, victoire contre la Turque Gamze Sayma. Et puis, pour clôturer de la plus belle manière la journée, Petit a battu en finale la Croate Ana Viktorija Puljiz, championne d’Europe l’an dernier.

Après dix semaines d’instruction à la caserne d’Arlon pendant l’hiver, Loïs Petit avait éprouvé quelques difficultés lors de son retour sur les tatamis de compétition au printemps. Manquant encore un peu de puissance, elle avait d’ailleurs décidé il y a quelques semaines, en accord avec le staff de la Fédération francophone, de quitter provisoirement la catégorie -48 kilos (catégorie à laquelle elle devra de toute façon s’habituer pour passer chez les séniors) et de redescendre en -44 kilos, histoire de gagner à nouveau et de retrouver la confiance. Objectif atteint donc avec ce titre européen.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK