La judoka belge Loïs Petit numéro 1 mondiale chez les juniors

Loïs Petit
Loïs Petit - © RTBF.be

Il y a un an (le 26 mai 2016 pour être précis), nous avons publié un article intitulé " Loïs Petit a tout d’une grande ". On ne pensait pas si bien dire… L’IJF, la Fédération internationale de judo, vient de sortir ses classements mondiaux du mois de mai. Excellente surprise (même si les performances de la demoiselle ne surprennent plus personne dans le p’tit monde du judo) : Loïs Petit est désormais première au ranking planétaire chez les juniors -44 kilos !

Elle n’était encore "que" sixième en avril mais son succès samedi passé à l’European Cup de Kaunas, en Lituanie, lui a offert 100 points supplémentaires… 100 points suffisants pour dépasser sa rivale française Justine Deleuil.

Loïs Petit, c’est le nouveau phénomène du judo belge. Elle vient de fêter, le 6 mai, ses 18 ans. Formée au ‘Judo Top Niveau’ par Bernard Tambour (qui déclarait il y a peu : "Loïs est un cadeau du ciel !"), la jolie rhétoricienne à l’Athénée Royal Robert Campin de Tournai (section "Education physique") a longtemps hésité entre la gymnastique artistique et le judo. Elle a sans doute fait le bon choix car depuis quatre ans maintenant, elle accumule les récompenses au niveau national (où elle est sans concurrence avec cinq titres de championne dont le dernier en date chez les séniors) mais surtout au niveau international (avec notamment quatre podiums consécutifs aux Championnats d’Europe).

Bien encadrée par ses parents, le cuistot Stanislas et la secrétaire Laetitia, assez proche de son frère Loïc, la ceinture noire 1er dan garde bien les pieds sur terre. Elle est plutôt du genre ‘timide’… mais elle se soigne ! Elle se sent de plus en plus à l’aise lors des interviews et devant ses supporters. Un club de supporters a d’ailleurs été créé dans son village, à Orcq. Ses fans rêvent tous de la voir défendre les couleurs de la Belgique aux prochains Jeux Olympiques, à Tokyo, au pays du judo, en 2020. Le chemin est encore long mais le changement de catégorie de poids de Charline Van Snick laisse une place vacante chez les séniors en -48 kilos…

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir