Judo : Matthias Casse devient le premier Belge champion du monde

Un judoka belge champion du monde à moins de 2 mois des Jeux Olympiques ! 6 combats pour une médaille, 6 combats pour un titre mondial ! Matthias Casse entre dans l’histoire. Le judoka belge est le nouveau champion du monde de sa catégorie en -81kg. L’Anversois devient le 1er judoka belge masculin à décrocher un titre mondial.

Vice-champion du monde en titre, Matthias Casse a fait mieux qu’il y a 2 ans à Tokyo. Cette année, à Budapest, le numéro 1 mondial est allé au bout d’un véritable parcours du combattant pour s’offrir la médaille d’or.

Après avoir remporté ses 5 premiers combats, le Belge a retrouvé en finale Tato Grigalashvili. Un judoka géorgien, 4ème du ranking mondial qui l’avait battu lors de leur seule et unique confrontation sur le circuit international. C’était en demi-finale de l’Euro de Prague en novembre 2020.


►►► À lire aussi : Judo – Matthias Casse très fier après son titre historique : "Et maintenant, je vise l’or olympique"


Aujourd’hui, Matthias Casse a pris sa revanche. Dans un combat acharné, le Belge s’est montré patient. Il a réussi à contenir les attaques de son rival pour faire la différence dans le golden score. Ippon après 47 secondes dans la prolongation. Victoire nette pour s’offrir le 1er titre mondial de sa carrière.

Exempté de 1er tour, Matthias Casse a fait son entrée dans le tournoi contre Hiervorh Manukian (118ème mondial). Un premier long combat contre l’Ukrainien. Un duel qu’il a remporté dans le golden score grâce à une belle projection suivie d’une clé de bras. Le Belge écarte ensuite le Hongrois, Benedek Toth (76ème mondial). Il impose sa garde et gagne ce combat sans forcer sur pénalité dans la prolongation. Dans la foulée, Casse ne chipote pas. Il ne lui faut que 2 minutes pour battre par ippon le Brésilien, Eduardo Santos (25ème mondial). Direction les quarts de finale où il remporte la bataille tactique face au Japonais, Sotaro Fujiwara (18ème mondial). Une victoire sur pénalité dans le golden score qui lui ouvre les portes du dernier carré.

Une demi-finale contre le judoka ouzbek, Sharofiddin Boltaboev (7ème mondial). Un adversaire redoutable qui ne surprend pas le Belge. Matthias Casse fait la différence à une minute de la fin du combat. Il marque un waza ari qui le propulse en finale. La 2ème finale de sa carrière dans un championnat du monde. Et la 2ème est la bonne ! Battu il y a 2 ans par l’Israélien, Sagi Muki, le Belge de 24 ans a cette fois remporté le titre mondial contre Tato Grigalashvili. Un titre dans la cour des grands 4 ans après son titre mondial chez les juniors en 2017. Après l’argent à l’Euro de Lisbonne et l’or aux mondiaux de Budapest, Matthias Casse fait le plein de confiance avant les JO de Tokyo.

Dans la même catégorie, Sami Chouchi a très bien entamé la journée. Il a remporté ses 4 premiers combats avant de se blesser aux côtes en quarts de finale. Le Bruxellois termine 7ème de ces mondiaux.


►►► À  lire aussi : Charline Van Snick, des mondiaux de judo aux JO de Tokyo: "Il faut toujours compter sur moi"


Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK