Jorre Verstraeten doit se contenter d'une 5e place frustrante à Düsseldorf

Jorre Verstraeten doit se contenter d'une 5e place frustrante à Düsseldorf
Jorre Verstraeten doit se contenter d'une 5e place frustrante à Düsseldorf - © DIRK WAEM - BELGA

Jorre Verstraeten (IJF 23) a perdu son combat pour le bronze contre le Sud-Coréen Won Jin Kim (IJF 14) sur pénalités, vendredi, au Grand Chelem de judo de Düsseldorf, en -60 kilos.

Avec 670 judokas issus de 116 pays, le Grand Chelem de Düsseldorf est l'un des plus prestigieux, aux côtés de celui de Paris, qui a réuni il y a deux semaines 680 judokas de 115 pays. Jorre Verstraeten a réussi un beau parcours, battant d'abord sur pénalités le Bulgare Yanislav Gerchev (IJF 29), vice-champion d'Europe en 2018, puis, sur ippon, le Brésilien Eric Takabatake (IJF 9), troisième aux Mondiaux l'an passé. En quarts de finale, il a été battu, après 8 minutes, par le Taïwanais Yung Wei Yang (IJF 10). En repêchage, il s'est joué au Golden Score, sur ippon, de l'Ouzbek Sharafuddin Lutfillaev, quatrième mondial et vice-champion du monde. Il a dès lors pu combattre pour le bronze contre Won Jin Kim. Mais une troisième pénalité, à 20 secondes de la fin, lui a coûté le podium.

Amber Ryheul (IJF 60) a été éliminée dès son premier combat en -52 kilos, battue par la judokate de l'Azerbaïdjan Gultaj Mammadaliyeva (IJF 41).

En -48 kilos, Anne Sophie Jura (IJF 49) a été éliminée au troisième tour, sur ippon, par la Serbe Milica Nikolic (IJF 13). Ellen Salens (IJF 85) a connu le même sort contre la Française Shirine Boukli (IJF 32), sur waza-ari.

Samedi, Gabriella Willems et Roxane Taeymans défendront les couleurs belges en -70 kg, tout comme Dirk Van Tichelt en -73 kg.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK