Grand Chelem de Tbilissi : Exploit de Sami Chouchi qui décroche l'or, Gabriella Willems en bronze

Sami Chouchi a réalisé la plus belle performance de sa carrière ce samedi au tournoi du Grand Chelem de judo de Tbilissi. Le N.2 belge en moins de 81 kg, 19ème mondial, a décroché l'or en s'imposant sur ippon en finale face à l'Autrichien Shamil Borchashvili (IJF 25).

Sami Chouchi, en larmes sur le podium, a réussi son meilleur résultat en Grand Chelem qui était jusqu'à présent une troisième place à Tachkent le 6 mars dernier.

Vainqueur en finale en à peine 62 secondes, le Belge a pourtant craint le pire : après 12 secondes de combat, son adversaire pensait avoir réalisé l'ippon parfait. La vidéo le convertit en waza ari. Malgré ce début catastrophique, Chouchi n'a pas perdu confiance et il s'imposait sur un mouvement de jambes au sol qui laissait son adversaire groggy.

Malheureusement pour Chouchi, ses belles performances en 2021 et son classement mondial, qui va encore progresser avec son gain de 1000 points, ne lui permettent pas d'espérer aller aux Jeux de Tokyo cet été. L'unique place belge dans cette catégorie va revenir au N.1 mondial Matthias Casse, absent en Géorgie.

Pour arriver en finale, le Schaerbeekois de 28 ans avait battu en demi-finale par ippon le champion d'Europe en titre, qui combattait à domicile, le Géorgien Tato Grigalashvili après 2:58 de combat. Sami Chouchi n'avait fait aucun complexe face à l'homme en fort de la catégorie depuis plus d'un an : il n’avait plus perdu un combat depuis le 13 décembre 2019 !

"Pour l'instant, c'est la plus belle performance de ma carrière. C'était une bonne journée, j'ai fait des chouettes combats. En finale, ma première réaction, c'était 'quel con !'. J'ai su remettre les choses au point, je me suis dit que je devais saisir chaque opportunité. Sur le podium, j'avais des larmes en pensant à ma famille, ma copine, ma fille, mes parents, mon grand frère, ma soeur, mon prof de club, etc. Mais, en premier, c'est à ma petite fille. En -81 kg, en vue des JO de Tokyo, Matthias Casse est devant moi au ranking pour le moment. Rien n'est joué. Je veux aussi arriver dans la meilleure des formes aux championnats du monde en juin. On verra pour la suite...", a précisé Sami Chouchi, contacté par notre collègue RTBF Frank Peterkenne.

Gabriella Willems en bronze en moins de 70 kg

Gabriella Willems (26ème mondiale en -70 kg) a pour sa part combattu pour le bronze face à la Portugaise Joana Crisostomo, 19 ans, et elle s'est imposée sur ippon après une clé de bras.

La Belge de 23 ans avait été éliminée au stade des demi-finales par l'expérimentée brésilienne Maria Portela (33 ans/IJF 14). Elle avait cédé sur waza-ari après 41 secondes dans le golden score face à l'ancienne N.2 mondiale.

Il s'agit d'une toute bonne opération de la Liégeoise dans la perspective de la qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Son meilleur résultat en Grand Chelem reste une deuxième place l’an dernier à Düsseldorf.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK