Euro judo : Mina Libeer (-57kg) échoue au pied du podium et Kenneth Van Gansbeke (-66kg) termine 7ème du tournoi

Pas de médaille, mais une bonne surprise dans cette première journée des championnats d’Europe de judo à Lisbonne. Mina Libeer (IJF48) a échoué au pied du podium en -57kg. A 23 ans, la Belge a réalisé la meilleure performance de sa carrière en senior. La Gantoise, médaillée de bronze aux mondiaux junior en 2017 termine 5ème du tournoi. La Belge a perdu le combat pour la médaille de bronze face à la Française, Sarah Leonie Cysique (IJF6). Une défaite sur waza ari après une longue journée marquée par 5 combats.

Ce matin, Mina Libeer a débuté sa journée avec un parfum de retrouvailles. Le tirage au sort offrait à Mina Libeer la possibilité de prendre sa revanche contre Marica Perisic (IJF24). Une judokate serbe qui l’avait éliminée en novembre dernier lors des championnats d’Europe à Prague. La Belge a saisi sa chance. Elle a gagné ce combat par waza ari dans le golden score après un duel de plus de 6 minutes. Dans la foulée, nouvelle victoire au golden score contre la Tchèque, Vera Zemanova (IJF44). Ippon et qualification pour les quarts de finale. Et c’est une sacrée cliente qui l’attend. Telma Monteiro (IJF10), 35 ans, 3ème aux JO de Rio, 4 fois vice-championne du monde et 5 fois championne du monde. Rien que ça ! Pas de miracle contre la Portugaise. 2 wara azi et c’est fini ! Mina Libeer est renvoyée dans le tableau des repêchages. Et c’est encore du costaud. Un duel face à Daria Mezhetskaia (IJF18), championne d’Europe à Minsk il y a 2 ans. La Belge crée l’exploit et plaque deux fois la Russe au sol en un peu plus d’une minute. Ippon pour Mina Libeer qui a rendez-vous avec Sarah Leonie Cysique dans un duel franco-belge pour la médaille de bronze.

En -66kg, Kenneth Van Gansbeke (IJF34) n’avait pas été gâté par le tirage au sort. Pour sa 9ème participation aux championnats d’Europe, le Brugeois de 30 ans a dû se farcir d’entrée le Russe, Mikhail Puliaev (IJF22). Un judoka expérimenté qui possède de belles références. Trois fois vice-champion du monde et deux fois 3ème de l’Euro, Puliaev marque rapidement un waza ari. Réaction immédiate du Belge. Il marque à son tour un waza ari. Le combat dure, mais Van Gansbeke résiste et finit par faire la différence dans le golden score. Il surprend le Russe sur un superbe mouvement de contre. Victoire par ippon et qualification pour les huitièmes de finale.

2ème combat, 2ème victoire. Van Gansbeke poursuit sur sa lancée. Il bat le Roumain, Lucian Bors Dumitrescu (IJF89) par waza ari avant de croiser la route de Manuel Lombardo. L’Italien est un gros morceau. Face au 3ème mondial, le Belge ne parvient pas à créer la surprise en quarts de finale. Il s’incline par ippon. Direction les repêchages face à Alberto Gaitero (IJF9). Un Espagnol qui vient de terminer 2ème du Grand Chelem d’Antalya. Il marque waza ari à la moitié du combat. Un avantage suffisant pour s’imposer. Kenneth Van Gansbeke est éliminé après 4 bons combats. Il termine 7ème de l’Euro comme en 2016 à Kazan.

Anne-Sophie Jura éliminée en huitièmes de finale

Elle voulait aborder ce tournoi en mode " guerrière ". Anne-Sophie Jura (IJF42) n’a pas traîné lors de son entrée dans le tournoi en -48kg. Victoire expéditive contre Katryna Esposito (IJF199). Ippon sur un étranglement après seulement une minute de combat. La judokate de Malte n’a pas fait le poids contre notre compatriote. Anne-Sophie Jura passe le 1er tour sans difficulté et retrouve ensuite une vieille connaissance. L’Espagnole, Julia Figueroa IJF6) qu’elle avait battu il y a 3 ans à l’Euro de Tel Aviv. Aujourd’hui, à Lisbonne, la judokate hennuyère n’a pas connu la même réussite contre la 6ème mondiale. Elle s’est fait surprendre par une attaque de son adversaire. Menée waza ari, Anne-Sophie Jura waza ari ne parvient pas à inverser la tendance. Elimination en huitièmes de finale. Il lui reste désormais 2 tournois (Grand Chelem à Kazan et les mondiaux de Budapest) pour aller chercher sa qualification pour Tokyo.

Dans la même catégorie, élimination précoce d’Ellen Salens (IJF57). Elle s’est inclinée dès son 1er combat. Défaite par ippon contre la Russe, Sabina Giliazova (IJF18). En -52 kg, Amber Ryheul (IJF40) n’a pas été plus loin que les huitièmes de finale. La judokate belge a d’abord battu la Slovène, Teja Tropan (IJF168) sur une immobilisation avant d’être elle-même immobilisée lors de son 2ème combat. Une défaite par ippon contre la Hongroise, Reka Pupp (IJF18).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK