Euro de Judo : Matthias Casse et Sami Chouchi pourraient se croiser en quarts, Nikiforov pas gâté

Dix Belges vont participer à la 70e édition des championnats d’Europe de judo, de vendredi à dimanche à Lisbonne. Les tirages au sort ont été effectués vendredi en début de soirée dans la capitale portugaise. Dans la catégorie des moins de 81 kg, Matthias Casse (IJF 1) et Sami Chouchi (IJF 16) pourraient se rencontrer en quarts de finale dans une revanche du combat pour le bronze à l’Euro de Prague l’an dernier.

Cet Euro portugais s’avère très important à moins de cent jours de l’ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo puisque le ranking mondial au 15 juin servira à établir la liste des judokas appelés à combattre au pays d’origine du judo. Plusieurs de nos compatriotes comptent sur cette importante compétition pour améliorer leur classement et assurer leur "boarding pass" pour Tokyo.


►►► À lire aussi : Toma Nikiforov déchaîné face à Matthias Casse lors d’un quiz hilarant
►►► À lire aussi : Matthias Casse surmotivé après 3 compétitions sans médaille


Ce ne sera pas le cas de Matthias Casse. Le N.1 mondial en moins de 81 kg est assuré, sauf blessure ou maladie, d’être présent aux Jeux. Le champion d’Europe 2019 à Minsk, et 3e l’an dernier de l’Euro de Prague, n’est pas encore monté sur un podium en 2021. Le citoyen d’Hemiksen compte bien remédier à ce manque ce week-end. Dispensé de premier tour, débutera sa compétition face au vainqueur du combat entre le Turc Muhammed Koc (IJF 55) et le Portugais Manuel Rodrigues (IJF 361).

Dans la même catégorie, la plus nombreuse avec 39 participants, Sami Chouchi, l’homme en forme de ce début d’année côté belge, a fait de cet Euro et des prochains Mondiaux de Budapest (6-13 juin) ses objectifs principaux de l’année puisque ses chances d’aller aux JO ne dépendant plus de lui. Tête de série N.8, le premier combat du vice-champion d’Europe 2018 à Tel-Aviv, l’opposera au vainqueur de Aristos Michaels (Chy/IJF 115)-Alpha Oumar Djalo (Fra/IJF 38).

Si nos deux représentants gagnent aussi leur 2e combat, on assistera à une nouvelle confrontation entre eux. Après trois défaites, Chouchi avait enfin pris le meilleur sur Casse pour la 3e place au Grand Chelem de Tachkent le 6 mars dernier.

Toma Nikiforov (-100 kg) est lui revenu en position d’aller aux JO. Il est désormais 20e mondial, mais son classement ne lui permet pas d’être tête de série à Lisbonne (10e). Malgré une blessure à la cheville survenue au Grand Chelem de Tbilissi, le 28 mars, le champion d’Europe 2018 à Tel Aviv, qui est monté sur la 2e marche du podium à Kazan en 2016 et sur la 3e à Bakou en 2015, affrontera dimanche au premier tour l’Azerbaïdajanais Elmar Gasimov, 11e mondial. Il l’a battu lors de leurs deux derniers combats après avoir perdu le premier. Dans sa partie de tableau figurent des "clients" à savoir le Biélorusse Mikita Sviryd (IJF 25), le Français Cyrille Maret (IJF 33) ou encore le champion sortant l’Israélien Peter Paltchik (IJF 2). Ce dernier est son adversaire potentiel en quarts.

Ellen Salens (-48 kg/IJF 57) débutera face à la Russe Sabina Giliazova (IJF 18) et Anne-Sophie Jura (-48 kg/IJF 42) contre la modeste Maltaise Katryna Esposito (IJF 199). Amber Ryheul (-52 kg/IJF 40) abordera la compétition contre la Slovène Teja Tropan (IJF 168). Mina Libeer (-57 kg/IJF 48) a hérité de la Serbe Marica Perisic (IJF 24) pour débuter. Sophie Berger (-78kg/IJF 41) affrontera au 2e tour la Portugaise Patricia Sampaio (IJF 14). Kenneth Van Gansbeke (-66 kg/IJF 34), qui doit marquer des points en vue de Tokyo, devra commencer par se défaire du Russe Mikhail Puliaev (IJF 22). Enfin, Jeroen Casse (-73 kg/IJF 78), le frère cadet de Matthias, abordera cet Euro face à l’Allemand Lukas Vennekold (IJF 143).

Trois judokas belges seront absents : Charline Van Snick (-52 kg), Gabriella Willems (-70 kg) sont blessées, Jorre Verstraeten (-60 kg) a préféré se prendre un temps de récupération. Van Snick et Verstraeten étaient montés sur la 3e marche du podium l’an dernier à Prague. Matthias Casse avait porté le bilan belge de l’Euro à trois médailles de bronze.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK