Dirk Van Tichelt et Mina Libeer échouent au premier tour des Mondiaux de judo

Dirk Van Tichelt
Dirk Van Tichelt - © DIRK WAEM - BELGAIMAGE

Dirk Van Tichelt (IJF 54) a échoué au premier tour des Mondiaux de judo, qui se déroulent à Tokyo, après avoir perdu son combat contre l'Autrichien Lukas Reiter (IJF 75). Le judoka (-73 kg), médaillé de bronze aux Jeux de Rio en 2016, était également monté sur la troisième marche du podium des Mondiaux en 2009 et 2013.

"L'Ours de Brecht", 35 ans, revenait à la compétition après une blessure qui l'a écarté des tatamis pendant neuf mois. Il a fait forte impression et montré beaucoup d'envie, mais le manque de rythme lui a été fatal, face à un opposant de douze ans son cadet.

Van Tichelt a multiplié les initiatives durant les deux premières minutes, mais sans pouvoir concrétiser. Vers la 3e minute, l'Autrichien obtenait lui un deuxième waza-ari synonyme de victoire.

"Retour à la réalité. Après une lourde blessure et 9 mois sans compétition, j'espérais que cela irait mieux parce qu'à l'entraînement, tout se passait si bien. Mais aujourd'hui, je ne me suis pas bien battu", a commenté Dirk Van Tichelt sur les réseaux sociaux. Il a aussi souligné que ce "n'était qu'un début" et ne se décourage pas. Il croit fermement en l'avenir !

En moins de 57 kilos, Mina Libeer (IJF 32) a elle aussi vu sa route s'arrêter dès le premier tour. La Gantoise de 21 ans a subi mardi la loi de l'expérimentée Française Hélène Receveaux (IJF 12).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK